Agab Rembourser votre achat

Un clin d’oeil aux expositions universelles à la rentrée à l’école Paul VI de Boucherville

Photo de Daniel Hart
Par Daniel Hart
Un clin d’oeil aux expositions universelles à la rentrée à l’école Paul VI de Boucherville
Chaque classe a participé à la construction rappelant des monuments présentés lors d'expositions universelles du passé à l'aide de blocs géants. (Photo : École Paul VI)

Ça y est : les écoliers ont commencé une nouvelle année scolaire après plus de deux mois de vacances. À l’école Paul VI de Boucherville, la rentrée s’est déroulée de façon colorée et divertissante la semaine dernière. Les élèves ont rencontré leur enseignant dans une ambiance enjouée en raison de la présence d’un DJ qui a fait jouer de la musique et a invité les jeunes à faire quelques pas de danse.
Pour donner le ton à cette rentrée 2019-2020, l’école a organisé des activités sur le thème des expositions universelles. D’ailleurs, un événement de ce type se tiendra l’année prochaine à Dubai.
En choisissant cette thématique, la direction de l’établissement et le personnel enseignant ont voulu conscientiser les enfants à l’ouverture aux autres et au monde, à l’importance du «vivre ensemble» afin de devenir un citoyen responsable. Les valeurs de l’école en somme. Durant les deux premières journées d’école, chaque classe a participé à la construction rappelant des monuments présentés lors d’expositions universelles du passé à l’aide de blocs géants. Au cours des trois prochains mois, les élèves auront à préparer un kiosque sur un pays déterminé en vue d’une exposition qui se tiendra après la remise du premier bulletin scolaire.
Légère baisse
Le nombre d’élèves a quelque peu diminué à Paul VI, passant de 500 à 484. Une particularité à souligner, cet établissement se distingue par son nombre plus élevé d’élèves issus de familles immigrantes. On en dénombre 26 nés hors Québec. La Commission scolaire des Patriotes a d’ailleurs mis en place un projet-pilote à cette école cette année : un guichet d’accueil pour les nouveaux arrivants pour l’ensemble du territoire. L’objectif de cette structure consiste à évaluer le niveau de français des enfants et de réaliser des entrevues à cet effet avec leurs parents. À noter que ces jeunes bénéficient de cours de francisation.
Précisons que contrairement à d’autres établissements, l’école Paul VI a réussi à embaucher tous les enseignants dont elle avait besoin pour cette année.

 

 

Partager cet article