Agab Rembourser votre achat

L’artiste bouchervilloise Sophie Roy propose l’exposition « Perte de monde »

Photo de Daniel Hart
Par Daniel Hart
L’artiste bouchervilloise Sophie Roy propose l’exposition « Perte de monde »
L'exposition des oeuvres de Sophie Roy se tient jusqu'au 29 septembre.

Vernissage le dimanche 8 septembre à 13 h.

Après avoir présenté en 2017 une première exposition dans laquelle l’être humain figurait comme dénominateur commun, l’artiste bouchervilloise Sophie Roy revient à la Galerie Vincent-d’Indy afin de proposer ses plus récentes oeuvres sur le thème « Perte de monde ». Près d’une trentaine d’estampes numériques dont un certain nombre comprennent des touches de peinture acrylique sont regroupées autour de cette thématique. L’artiste a pigé dans une banque de 1000 fichiers d’images dont des photos d’archives et ses propres clichés pour réaliser des collages et des juxtapositions qui créent des amalgames originaux.
« Perte de monde » fait référence à une impression voulant que le monde échappe à plusieurs. Ce constat soulève les inquiétudes et le sentiment d’impuissance que les gens ressentent par rapport aux différentes menaces qui pèsent sur la planète et ses habitants. À cela s’ajoute le fait que bon nombre d’humains passent de moins en moins de temps dans le monde réel au profit du monde virtuel des écrans.
Les œuvres présentées à cette exposition sont inspirées des intuitions de l’artiste. Elles s’avèrent remplies de symboles et sont rehaussées d’une touche poétique. Elles suscitent émotions et réflexions.
Bachelière en administration des affaires du Laboratory Institute of Merchandising à New York, Sophie Roy a un parcours professionnel en infographie et en multimédia. Elle a également terminé des cours en design graphique à l’Université du Québec à Montréal en 2001 et en photographie et imagerie numérique à l’Université Concordia à Montréal en 2010. Elle se concentre depuis ce temps à la réalisation de ses œuvres.

 

Partager cet article