Les mots-croisés de La Relève

Nouveau cours de francisation spécialisé en soins infirmiers au cégep Édouard-Montpetit

Photo de Daniel Hart
Par Daniel Hart
Nouveau cours de francisation spécialisé en soins infirmiers au cégep Édouard-Montpetit
Cette formation à temps partiel commencera le 1er octobre et s'échelonnera sur une période de 18 semaines. (Photo : cégep Édouard-Montpetit)

La Direction de la formation continue et des services aux entreprises (DFCSAE) du Cégep Édouard-Montpetit vient d’entreprendre un projet-pilote en collaboration avec le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI). La maison d’enseignement propose un cours de francisation spécialisé en soins infirmiers adapté. Le projet vise l’intégration d’un plus grand nombre de personnes immigrantes à la profession grâce à une meilleure maîtrise du vocabulaire propre au domaine.
« Le cours de francisation en soins infirmiers sera offert par un professeur du MIDI, mais aussi par un professionnel des soins infirmiers pour une théorie encore plus appliquée au milieu. Cette façon de faire constitue une première au Québec et se veut une solution concrète à la pénurie de main-d’œuvre qui touche actuellement le secteur de la santé », fait valoir Geneviève Dalcourt, directrice à la DFCSAE.
Les étudiants inscrits à ce cours amorceront leur formation à temps partiel dès le 1er octobre prochain. La session s’échelonnera sur une période de 18 semaines. Les personnes immigrantes attirées par une carrière en soins infirmiers au Québec auront ainsi la possibilité de réussir leur intégration sur le marché du travail et d’échanger aisément avec collègues et patients, mais aussi de bien se préparer à étudier dans le domaine.
« Au cours de la dernière année, seulement 70 % des candidats sélectionnés ont réussi le test de français préalable à une admission à l’attestation d’études collégiales (AEC) Intégration à la profession infirmière du Québec offerte au Cégep », note Mme Dalcourt. Par conséquent, un bassin de personnes ayant les compétences nécessaires pour ce type d’emploi ne peuvent pas travailler dans le domaine en raison de leur connaissance limitée de la langue. « Désormais, les étudiants qui complèteront le programme de francisation spécialisé avec succès seront exemptés de ce test de français et pourront s’inscrire directement à l’AEC », ajoute la directrice de la DFCSAE.
L’attestation d’études collégiales Intégration à la profession infirmière du Québec permet aux infirmiers, diplômés à l’extérieur du Québec, une mise à jour des connaissances et des habiletés nécessaires pour exercer leur profession de façon compétente et sécuritaire, en prenant en compte le contexte socioculturel québécois et le modèle d’organisation des soins, tout en respectant la législation qui s’applique au Québec.
Inscriptions
Toute personne immigrante de 16 ans et plus avec un statut de résident permanent ou temporaire, et qui possède des notions intermédiaires en français, est admissible au cours de français spécialisé en soins infirmiers. Les personnes intéressées doivent s’inscrire au plus tard le 12 septembre 2019 au cegepmontpetit.ca/francisation.
L’élève admis à un cours de français à temps partiel, et qui répond aux critères établis par le MIDI, pourra par ailleurs recevoir une allocation de participation de 15 $ par jour de formation de trois heures, ainsi qu’une allocation de frais de garde fixée à 9 $ par enfant ou personne handicapée à charge, par jour de formation.

 

Partager cet article