Agab Rembourser votre achat

Vos votes peuvent aider la Colonie des Grèves de Contrecœur et Autonomik! service d’autopartage

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Vos votes peuvent aider la Colonie des Grèves de Contrecœur et Autonomik! service d’autopartage
La population est invitée à se rendre sur la plateforme de La Ruche (laruchequebec.com/explorer/idees/) afin de voter pour leur projet coup de cœur. (Photo : iStock)

À vos marques! Prêts! Votez! Plus de 35 projets d’économie sociale ont été déposés sur le territoire de l’est de la Montérégie dans le cadre du programme de Bourses d’initiatives en entrepreneuriat collectif (BIEC). Jusqu’au 9 juin prochain, les citoyens sont invités à se rendre sur la plateforme La Ruche (laruchequebec.com/explorer/idees/) afin de voter pour leur projet coup de cœur, ce qui pourrait les aider à obtenir des milliers de dollars pour réaliser leurs projets d’économie sociale.
Le programme des BIEC Montérégie vise à stimuler l’émergence de projets d’entrepreneuriat collectif ainsi qu’à soutenir le développement des entreprises et des projets d’économie sociale. Ce programme offre plus de 210 000$ en bourses pour l’appel de projets en cours et donne l’opportunité aux entrepreneurs collectifs de la Montérégie d’obtenir jusqu’à 10 000$ pour réaliser leurs projets d’économie sociale.
En Montérégie, on estime que plus de 612 entreprises d’économie sociale existent actuellement; elles embauchent plus de 9 012 personnes et représentent un chiffre d’affaires cumulé de plus de 651 millions de dollars.
La Colonie des Grèves et Autonomik!
Parmi les 35 projets en lice dans l’est de la Montérégie, deux se retrouvent dans la région, soit la Colonie des Grèves de Contrecœur et Autonomik! service d’autopartage.
Pour sa part, la Colonie des Grèves de Contrecoeur est un centre de plein air familial quatre saisons. Deux événements déjà populaires auprès de la population locale pourraient être bonifiés avec l’attribution d’une bourse, soit les Soirées monstrueuses, où les enfants étrennent leurs costumes et visitent les salles remplies de vampires, sorcières et autres personnages de l’Halloween, ainsi que la Fête des flocons, en janvier, un rendez-vous annuel couru avec ses chiens de traîneaux. Les responsables aimeraient ajouter à la programmation un sentier animé et illuminé le samedi soir.
Le projet global de la Colonie des Grèves de Contrecœur est de 30 000$ pour les deux activités. Plusieurs partenaires seront impliqués et le BIEC pourrait garantir le projet.
De son côté, Autonomik! est déjà active dans le domaine de l’autopartage et elle veut mettre en place un covoiturage multimodal qui permettra d’éviter la dépense d’un premier ou d’un deuxième véhicule par les ménages; diminuer les émissions de gaz à effet de serre liées au transport; réduire la congestion routière; contribuer à minimiser le nombre de sièges vides en circulation et aussi diminuer l’isolement des personnes à faible revenu.
La bourse demandée au BIEC est de 20 000 et elle permettrait de mettre en place un service de covoiturage grâce à l’adaptation de l’application Caribook (https://fr.caribook.ca/) qu’elle a récemment acquise (16 250 $ sur un budget total de 32 500 $) et la mise en marché ainsi que la promotion de la phase 1 sur le territoire de la MRC de Marguerite-D’Youville (3 750 $).
La population est donc invitée à se rendre sur la plateforme de La Ruche (laruchequebec.com/explorer/idees/) afin de voter pour leur projet coup de cœur, ce qui pourrait aider les responsables à obtenir jusqu’à 10 000 $ pour réaliser leurs projets d’économie sociale!

Votez!
La population est invitée à se rendre sur la plateforme de La Ruche (laruchequebec.com/explorer/idees/) afin de voter pour leur projet coup de cœur, ce qui pourrait aider la Colonie des Grèves de Contrecœur et Autonomik! service d’autopartage à obtenir des milliers de dollars pour réaliser leurs projets d’économie sociale.

Partager cet article