acheter local

Jusqu’au 9 juin pour choisir son projet d’économie sociale coup de coeur

Photo de Daniel Hart
Par Daniel Hart
Jusqu’au 9 juin pour choisir son projet d’économie sociale coup de coeur

Les Pôles d’économie sociale de la Montérégie ont lancé un appel aux entreprises ayant des projets dans ce domaine d’activité afin qu’elles déposent des demandes au programme de Bourses d’initiatives en entrepreneuriat collectif (BIEC). Or, la réponse a été plutôt positive puisque quelque 35 projets ont été soumis sur le territoire de l’Est de la Montérégie.
Le programme des BIEC Montérégie vise à stimuler l’émergence de projets d’entrepreneuriat collectif et à soutenir le développement des entreprises et des projets d’économie sociale. Il offre plus de 210 000$ en bourses pour l’appel de projets en cours et donne l’opportunité aux entrepreneurs collectifs de la Montérégie d’obtenir jusqu’à 10 000$ pour réaliser leurs projets d’économie sociale.
Cette initiative a vu le jour à la suite d’une alliance entre plusieurs entités du territoire montérégien, soit le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH), les 14 municipalités régionales de comté (MRC) de la Montérégie, l’agglomération de Longueuil ainsi que la Table de concertation des préfets de la Montérégie (TCPM).
À cette étape-ci, la population est conviée à se rendre sur la plateforme de La Ruche (https://laruchequebec.com/explorer/idees/) jusqu’au 9 juin afin de voter pour son projet coup de cœur parmi les 35 dossiers ayant été déposés. De ce nombre, une dizaine proviennent du territoire de l’agglomération de Longueuil. L’un d’entre eux concerne la Maison Gilles-Carles, à Boucherville. Cet établissement a pour mandat de permettre aux proches aidants de prendre une pause de temps à autre. La municipalité compte plus de 8000 proches aidants dont 2 500 ont cette responsabilité 24 heures par jour, sept jours sur sept. La Maison Gilles-Carle Boucherville (MGCB) offrira un milieu de vie authentique où l’aidant et son aidé trouveront le support nécessaire pour réaliser leur rêve de vivre à domicile jusqu’à la fin. La MGCB offrira des services hébergement temporaire incluant un service d’hôtellerie et de repas, une halte-répit ainsi que des services psycho-sociaux individuels, des groupes de soutien aux proches aidants, de même que des services de formation et de référence.
Également à Boucherville est inscrit le projet Développement durable de Moisson Rive-Sud. Cette banque alimentaire souhaite se tourner vers le développement durable afin de desservir plus de gens fragilisés. Il s’agit de développer un projet autour de la transformation alimentaire par la préparation de plats ainsi que la revalorisation des denrées. MRS veut se donner une vision environnementale en explorant la possibilité de livrer les denrées aux organismes ainsi que de la possibilité de composter les déchets alimentaires.
Le montant demandé au programme de bourses servira à payer l’accompagnement requis afin d’étudier la faisabilité de ces projets. À la fin du processus d’accompagnement, l’organisme disposera des plans d’affaires nécessaires à la mise en œuvre de cette orientation qui devra impérativement passer par une relocalisation de MRS vers de nouveaux locaux beaucoup plus grands que ceux utilisés actuellement.
En Montérégie, plus de 612 entreprises d’économie sociale existent présentement. Elles embauchent globalement plus de 9012 personnes et produisent un chiffre d’affaires cumulé d’environ 651 millions de dollars.

Partager cet article