Attention au « grand ménage du printemps » fait par… des voleurs!

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Attention au « grand ménage du printemps » fait par… des voleurs!
« Nous sommes tous un peu portés à baisser la garde lorsque l’hiver nous quitte. On laisse automatiquement plus de choses à la vue, le cabanon reste ouvert », prévient le sergent Jean-Luc Tremblay. (Photo : iStock)

Le printemps est là (ou du moins il essaie de se faire une place!) et c’est souvent le temps d’entreprendre un grand ménage printanier. Attention toutefois, la Régie intermunicipale de police Richelieu/Saint-Laurent rappelle qu’il y a des gens qui se spécialisent dans des « ménages » peu agréables : les voleurs!
« Nous sommes tous un peu portés à baisser la garde lorsque l’hiver nous quitte. On laisse automatiquement plus de choses à la vue, le cabanon reste ouvert. On quitte la maison pour aller faire des courses en se disant que ce n’est pas grave parce que l’on revient rapidement. On ne met pas le système d’alarme, les fenêtres sont ouvertes », prévient le sergent Jean-Luc Tremblay qui constate une hausse de ces méfaits dans la région.
Le service de police a reçu plusieurs plaintes en ce sens et a lancé un appel à la population afin qu’elle soit sur ses gardes, en plus de donner quelques conseils de prévention simples. Parmi ceux-ci, on suggère de ne pas communiquer son absence sur les réseaux sociaux, de demander à un voisin de cueillir le courrier et les journaux et d’entretenir le gazon, de laisser une auto dans l’entrée et d’allumer des lumières.
On propose aussi aux gens d’éviter de laisser des objets de valeur à vue, de s’assurer que toutes les portes et fenêtres sont verrouillées et, finalement, de ne jamais oublier que des vols peuvent être commis lorsqu’on est au domicile si une entrée demeure accessible.
La Régie intermunicipale de police Richelieu/Saint-Laurent qui couvre les territoires des six municipalités de la MRC de Marguerite-D’Youville, soit Calixa-Lavallée, Contrecoeur, Saint-Amable, Sainte-Julie, Varennes et Verchères, a rappelé qu’un formulaire a été spécifiquement créé à cet effet, soit le Programme de visite préventive : fiche d’évaluation de sécurité pour résidence, qui se veut un bon guide concernant les installations telles que système d’alarme, éclairage extérieur, visibilité des portes et fenêtres, aménagement extérieur, etc. Vous n’avez qu’à aller sur leur site au : www.police-rsl.qc.ca section prévention/résidence.
On y retrouve aussi un volet de connaissance du voisinage immédiat et d’échange, ainsi qu’une série de conseils préventifs qui peuvent s’avérer très précieux.

Un rappel de quelques conseils de prévention

Le système d’alarme : Un bon système d’alarme ne s’active généralement pas sans raison. Achetez-le auprès d’une entreprise reconnue qui effectuera elle-même l’installation. N’oubliez pas de vérifier la réglementation municipale relative au système d’alarme auprès de votre Ville. Assurez-vous qu’il est muni d’une source d’énergie auxiliaire en cas de panne électrique et armez-le dès que vous vous absentez, même pour seulement quelques heures. Il faut savoir qu’un système actionné durant une effraction minimisera l’ampleur du vol; le suspect n’aura pas eu le temps de visiter toutes les pièces, s’enfuyant au son strident déclenché par l’alarme.
Vols dans les cabanons : Les BBQ, les VTT, les vélos, les outils et la machinerie de jardinage font l’objet de la convoitise des voleurs. Les propriétaires d’un cabanon doivent donc veiller à ce que celui-ci soit verrouillé solidement, en tout temps. Il serait opportun également de vérifier auprès du fournisseur de système d’alarme pour évaluer la possibilité d’étendre le rayon d’action du système d’alarme de la résidence principale au cabanon.
Un bon éclairage: L’installation d’un système de lumières à détection de mouvements, à l’avant comme à l’arrière de la maison, dissuadera les rôdeurs et gênera les cambrioleurs. À l’intérieur, installez des minuteries sur les lampes et même sur la radio qui, allumées, donneront l’impression d’une présence à l’intérieur. Installez un œil magique à la porte principale qui sera toujours bien éclairée.
Des accès dégagés: Il est prudent de dégager les accès extérieurs de la maison (fenêtres et portes). Les haies trop hautes et les arbres trop touffus sont des cachettes idéales pour les voleurs. Éloignez des fenêtres les échelles, escabeaux et meubles de jardin ou rangez-les bien.
Des cadres de porte et des serrures solides: Les verrous, les pênes, les poignées, les charnières et les cadres de porte doivent être de qualité. Il existe des systèmes de verrouillage (clé par l’intérieur) qui augmentent votre sécurité. Les fenêtres du sous-sol devraient être munies de grilles décoratives, amovibles de l’intérieur en cas d’urgence. Durant une absence prolongée, cadenassez le rail de glissement de votre porte de garage.
Les bijoux, cible préférée des voleurs : faites la liste de tous vos objets de valeur et photographiez vos bijoux, appareils informatiques, caméras, téléviseurs, magnétoscopes et chaînes stéréo.
Le burinage (marquage antivol): Vous pouvez emprunter un burin auprès de la Régie pour graver votre numéro de permis de conduire sur tout objet de valeur (vélo, tondeuse, ordinateur, chaîne stéréo, caméra vidéo, magnétoscope, etc.), afin de les identifier rapidement.
Votre voisinage, votre allié: Durant une absence prolongée, voyez à ce que vos entrées soient déneigées en hiver et le gazon tondu en été. Interrompez la distribution du courrier et des journaux. Demandez à votre voisin de ramasser les circulaires qui traînent sur le balcon, de stationner une voiture dans votre entrée de garage et d’effectuer une surveillance accrue des alentours. (Mention de source : Régie intermunicipale de police Richelieu/Saint-Laurent)

Partager cet article