Sainte-Julie resserre sa réglementation sur les foyers et poêles à bois

Communiqué de la Ville de Sainte-Julie
Sainte-Julie resserre sa réglementation sur les foyers et poêles à bois
La Ville de Sainte-Julie a adopté mardi soir un nouveau règlement pour améliorer la qualité de l’air et réduire la pollution associée aux foyers et poêles à bois de façon à les interdire en période de smog et à empêcher leur utilisation à l’extérieur durant la nuit. (Photo : iStock)

La Ville de Sainte-Julie a adopté mardi soir un nouveau règlement pour améliorer la qualité de l’air et réduire la pollution associée aux foyers et poêles à bois de façon à les interdire en période de smog et à empêcher leur utilisation à l’extérieur durant la nuit.
Cette modification du Règlement 964 relatif aux nuisances et à la paix publique, qui découle des orientations du Plan vert adopté en 2017, entre en vigueur dès maintenant.
La nouvelle version du règlement interdit, dans un premier temps, le fait d’utiliser un foyer ou un poêle à bois extérieur de 23 h à 7 h, peu importe la journée. Elle interdit également le fait d’utiliser un foyer ou un poêle à bois extérieur ou intérieur en période de smog, c’est-à-dire lorsque l’indice de la qualité de l’air (IQA) est supérieur à 50, selon les données du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.
Les alertes de smog, diffusées sur le site gouvernemental www.iqa.mddelcc.gouv.qc.ca, seront relayées sur le site Web de la Ville, sur ses comptes Facebook et Twitter, sur les panneaux d’affichage électronique et par le biais du service d’information par courriel ou message texte Mon Sainte-Julie pour les abonnés de la section « matières résiduelles et environnement ». Les citoyens auront toutefois la responsabilité de bien s’informer avant d’allumer un feu. Les appareils à granulés de bois ne sont pas visés par cette disposition, de même que les foyers ou poêles à bois constituant la seule source de chauffage disponible.
Les contrevenants s’exposent à des amendes de 50 $ à 500 $ pour une première infraction et ce montant peut grimper jusqu’à 1 000 $ en cas de récidive.
Autres dispositions réglementaires
L’utilisation des foyers et poêles au bois est également soumise à diverses dispositions réglementaires concernant l’emplacement, les matières pouvant être brûlées, etc. Ces renseignements sont détaillés sur le site Web de la Ville, dans la section Environnement.
À l’été 2010, la Ville de Sainte-Julie a tenu une consultation populaire relative à l’utilisation des foyers extérieurs au bois. Suivant cet exercice, 71,33 % des votants ont réclamé l’autorisation de faire des feux de foyer à l’extérieur en milieu urbain. La nouvelle réglementation vise donc à respecter cette volonté de la population tout en diminuant les nuisances associées à cette pratique au bénéfice des citoyens et de l’environnement.

Partager cet article