acheter local

Des patineuses de Boucherville et de Sainte-Julie représenteront le Canada aux Championnats du monde

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Des patineuses de Boucherville et de Sainte-Julie représenteront  le Canada aux Championnats du monde
Âgée de 27 ans, Laurence Darveau pratique le patinage artistique depuis l’âge de 9 ans. Elle a patiné seule, en couple, et depuis sept ans, en équipe, avec Nova. Elle représente en tant qu’athlète, le Club de patinage artistique de Boucherville.

Patinage synchronisé
Deux athlètes de la région, Laurence Darveau, de Boucherville, et Josyane Cholette, de Sainte-Julie, représenteront le Canada, aux côtés des autres membres de leur équipe, aux Championnats du monde de patinage synchronisé qui auront lieu du 12 au 14 avril à Helsinki, en Finlande
Pour obtenir leur visa pour les championnats du monde, elles avaient préalablement décroché la médaille d’or lors des Championnats canadiens qui se tenaient du 22 au 24 février à Waterloo, en Ontario. C’est assez exceptionnel, car leur équipe Nova, catégorie sénior, évolue au niveau compétitif depuis seulement trois ans.
« Je ne suis pas surprise de la performance que l’on a livrée. En début de saison, on le savait que nous avions de bons patineurs dans notre équipe. On savait de quoi on est capables, mais je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi rapide », a exprimé Laurence Darveau, lorsque jointe au téléphone.
« Les équipes qui arrivaient aux premier et deuxième rangs aux Championnats canadiens n’avaient pas été détrônées depuis une dizaine d’années. On ne s’attendait vraiment pas à gagner », a pour sa part lancé Josyane Cholette, qui consacre sa vie au patinage artistique, étant également professeur à plein temps au Club de patinage artistique de Sainte-Julie.
À la fin de janvier dernier, l’équipe Nova avait, de plus, décroché la médaille d’or à la Coupe Mozart à Salzbourg, en Autriche. « Ce fut une surprise, nous qui visions un top 8 », a mentionné Josyane.
L’équipe Nova est entraînée par Marie-France Sirois. « C’est une artiste qui crée des chorégraphies extraordinaires. Elle est très déterminée et exigeante, mais c’est clairement grâce à elle si en trois ans, on a réussi à gagner », précise Laurence.
« Aux Championnats du monde, nous tenterons de battre le pointage que l’on a obtenu lors des Championnats canadiens », ajoute-t-elle.
« Si nous obtenons un top 5, nous serons très heureuses. Mais c’est sûr que si nous réussissons à aller chercher un podium, ce serait plus qu’espéré. On capoterait », confie pour sa part Josyane.

Partager cet article