Les mots-croisés de La Relève

Le Varennois Étienne Hébert rêve de participer aux Jeux olympiques en ski de fond

Le Varennois Étienne Hébert rêve de participer aux Jeux olympiques en ski de fond
Le Varennois Étienne Hébert reçoit sa bourse des mains de Mario Plourde, président et chef de la direction de Cascades. (Photo : Normand Huberdeau/Groupe NH )

L’excellence sportive du fondeur varennois Étienne Hébert lui a encore une fois permis d’obtenir une bourse qui lui permettra de continuer sa progression et, qui sait, de participer un jour à son rêve : les Jeux olympiques!
Le 10 avril dernier dans le cadre de la 14e édition du programme de bourses de la Fondation de l’athlète d’excellence (FAEQ), un total de 82 000 $ a été remis à 23 athlètes de 14 à 24 ans afin de les récompenser pour leurs efforts scolaires.
C’est ainsi que des bourses individuelles de 2 000 $ ou 4 000 $ ont été remises dans quatre catégories : onze d’excellence académique pour mettre en lumière des résultats scolaires brillants, dix de soutien à la réussite académique et sportive afin de promouvoir la conciliation du sport et des études, une de recrutement collégial dans le but d’encourager un athlète à poursuivre ses études et sa carrière sportive dans un cégep québécois et une de leadership pour récompenser les succès associés à une implication communautaire importante et inspirante d’un athlète.
Pour sa part, le jeune homme de 20 ans a reçu une bourse de soutien à la réussite académique et sportive de 4 000 $. Rappelons que le fondeur a terminé au 30e rang au skiathlon des Championnats du monde, qu’il s’est classé troisième à deux reprises lors des sélections canadiennes pour les Mondiaux juniors et qu’il est monté sur la deuxième marche du podium à une Coupe Nor-Am en Colombie-Britannique.
Lors de la prochaine saison, l’étudiant en Sciences humaines au cégep à distance vise le podium chez les seniors en Coupe Nor-Am et il veut prendre part aux Mondiaux chez les moins de 23 ans et à une Coupe du monde. Aussi, il aimerait un jour connaître le bonheur de participer aux Jeux olympiques dans sa discipline.
Cette bourse permettra de l’aider à gravir les étapes en vue de la réalisation de son rêve et, à ce sujet, il est intéressant de noter que plusieurs membres du programme de bourses Cascades se sont en effet illustrés au fil des ans, tant dans leurs études, leur sport ou leur après-carrière sportive. L’un deux, le fondeur Alex Harvey, champion du monde du 50 km style libre, a marqué les esprits à PyeongChang, terminant quatrième du 50 km style classique au terme d’un sprint particulièrement épique.

Partager cet article