Les mots-croisés de La Relève

Le Collège Français décroche le championnat de sa division

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Le Collège Français décroche le championnat de sa division
Vincent Chapleau (Photo : Yves Sansoucy)

Une énorme tâche attendait le Collège Français de Longueuil cette fin de semaine. Pour la troisième fois de la saison, et pour une deuxième semaine d’affilée, les hommes de Pierre Pétroni devait disputer 3 matchs en 3 jours. Avec 5 matchs à jouer en saison régulière, et seulement 7 points d’avance sur les Inouk de Granby au classement de la division Martin St-Louis, cette séquence était cruciale.

Vendredi soir, au Colisée Jean-Béliveau, le CF recevait le Titan de Princeville. Les Longueuillois ont connu un bon match, malgré un petit relâchement en début de deuxième. Après avoir vu le Titan créer l’égalité 2-2, le Collège Français a inscrit pas moins de 7 buts sans riposte, pour récolter une victoire de 9-2 sur le Titan. Vincent Chapleau a inscrit un tour du chapeau, pour porter son total de buts à 43. L’équipe dispute ses matchs locaux au Colisée Jean-Béliveau de Longueuil. Louis-Philippe Dea et William Jacques ont inscrit 2 buts chacun, alors que Maxime Chagnon (1 but et 2 passes) et Josh Stanley (1 but) ont également marqué pour le CF.

Le lendemain après-midi, le Collège Français rendait visite aux Rangers de Montréal-Est. Ces derniers n’ayant toujours pas de domicile fixe, le match était disputé au Centre JC Perreault de St-Rock-de-l’Achigan. Les Rangers ont ouvert la marque en première, mais le CF a inscrit 2 buts rapides en deuxième, ainsi qu’un autre en filet désert en troisième, pour l’emporter 3-1. Philippe Chapleau (1 but et 1 passe), Louis-Philippe Dea (1 but et 1 passe) et William Jacques (1 but) ont été les marqueurs. William Duperron a également récolté deux passes.

Finalement, dimanche après-midi, le Collège Français se déplaçait du côté du Centre sportif Buckingham pour disputer un troisième match en moins de 48 heures, face aux Flames de Gatineau. Dans un match plutôt robuste, la troupe de Pierre Pétroni a porté le score à 4-1 après 40 minutes. Les Flames sont revenus de l’arrière en troisième pour faire 4-3. Mais le CF a tenu bon, et remporté le match par ce score. William Jacques et Samuel Guilbault ont mené la charge pour les visiteurs avec chacun 2 buts.

Avec ces trois victoires en 48 heures, le Collège Français montre maintenant une fiche de 38 victoires, 6 défaites et 3 défaites en prolongation. Avec 11 points d’avance sur les Inouk, alors que ces derniers n’ont que 5 matchs encore à jouer, le Collège Français remporte donc officiellement le championnat de la division Martin St-Louis. Il s’agit d’un quatrième championnat de division d’affilée pour le CF.

Côté statistique, la séquence de la fin de semaine a été bénéfique pour les joueurs du CF. William Jacques a amassé 5 buts. Vincent Chapleau et Louis-Philippe Dea ont cumulé chacun 3 buts et 2 passes, et Samuel Guilbault montre une fiche de 2 buts et 3 passes. Devant le filet, Philippe Savard-Masse, qui effectue de l’excellent travail en l’absence de Gabriel Morency, a ajouté 3 victoires à sa fiche cette fin de semaine, il affiche maintenant un dossier de 12 victoires, 4 défaites, avec une moyenne de buts alloués de 3.01, et une moyenne d’efficacité de 0.880.

Le Collège Français de Longueuil a encore deux matchs à disputer au calendrier régulier. Ces deux matchs seront très importants, puisqu’il s’agit de duels que nous avons de fortes chances de voir en séries éliminatoires.

Le 23 février, le CF clôturera sa saison à domicile au Colisée Jean-Béliveau face aux champions de la division Alex Burrows, les Cobras de Terrebonne. Cette rencontre déroulera lors de la soirée NAPA Pièces d’Auto.

Puis, le vendredi mars, le CF terminera son calendrier régulier au Centre Léonard-Grondin, face aux Inouk de Granby.

Partager cet article