Les mots-croisés de La Relève

Investissements pour diminuer l’attente dans les urgences : 262 nouvelles places d’hébergement en Montérégie

Investissements pour diminuer l’attente dans les urgences : 262 nouvelles places d’hébergement en Montérégie
Ce montant servira à la création de 262 places pour les personnes qui sont en attente de services en hébergement, en réadaptation, de même qu'en santé mentale, et à l'ajout de ressources humaines en centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD). (Photo : iStock)

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, et la ministre responsable de la région de la Montérégie, madame Lucie Charlebois, annoncent un montant supplémentaire de 21,5 M$ pour la région de la Montérégie. Ce montant servira à la création de 262 places pour les personnes qui sont en attente de services en hébergement, en réadaptation, de même qu’en santé mentale, et à l’ajout de ressources humaines en centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD).

14,6 M$ pour libérer des lits de soins actifs dans les centres hospitaliers
Concrètement, la Montérégie recevra 14,6 M$ pour développer les places de la façon suivante :

CISSS de la Montérégie-Centre
64 places d’hébergement pour personnes âgées en lourde perte d’autonomie
32 places d’hébergement pour personnes âgées en perte d’autonomie, dont 18 avec profil santé mentale et 14 avec profil troubles de comportement.

CISSS de la Montérégie-Est
22 places d’hébergement pour personnes âgées en perte d’autonomie modérée
35 nouvelles places pour des personnes nécessitant un hébergement en santé mentale.

CISSS de la Montérégie-Ouest
32 places en soins de longue durée pour personnes en perte d’autonomie modérée
6 places en réadaptation
7 places en santé mentale
64 places de CHSLD réservées à l’Hôpital Sainte-Anne pour la clientèle de la Montérégie-Ouest.

Ainsi, ce sont autant de lits de soins aigus qui se libèreront dans les centres hospitaliers de la région. Cette initiative découle directement de l’investissement de 100 M$ annoncé le 7 décembre dernier, visant à désengorger les urgences et à diminuer le temps d’attente dans les hôpitaux du Québec.

« En offrant un accès plus rapide à ces types de services, non seulement nous donnons une réponse précise aux besoins de la population, et particulièrement aux personnes âgées, mais nous venons favoriser l’utilisation optimale des lits de courte durée dans les centres hospitaliers. Ceux-ci doivent être utilisés pour des patients qui nécessitent des soins aigus, non pas pour ceux qui requièrent des soins de longue durée ou continus », a déclaré le ministre Gaétan Barrette.

Plus de 6,8 M$ pour l’ajout d’effectifs en CHSLD
Pour soutenir cette offre de service accrue et plus précisément en vue d’améliorer les soins et les services offerts dans les CHSLD, les deux ministres ont également annoncé un investissement de 6,87 M$ destiné à l’embauche de personnel. Cela représentera environ 127 personnes de plus dans les CHSLD de la Montérégie, qui occuperont des postes de préposés aux bénéficiaires, d’infirmières auxiliaires ou d’infirmières. Rappelons qu’un investissement additionnel 65 M$ pour l’ajout de ces types de ressources dans l’ensemble du Québec avait été annoncé à l’issue du Forum sur les meilleures pratiques en CHSLD, tenu en novembre dernier.

« Les investissements annoncés aujourd’hui en Montérégie auront des impacts positifs sur l’attente dans nos urgences, tout en répondant aux besoins des personnes aînées. Dans une région comme la nôtre où la population est en forte croissance, ils sont d’autant plus nécessaires. Depuis des mois, nous multiplions les initiatives pour faire en sorte que chaque personne reçoive les bons services, aux bons endroits, selon son état de santé. L’annonce d’aujourd’hui en témoigne », a conclu la ministre Lucie Charlebois.

Partager cet article