Les mots-croisés de La Relève

TESTS PRÉLIMINAIRES RASSURANTS MAIS PROLONGATION DE L’AVIS D’ÉBULLITION À VARENNES, SAINTE-JULIE ET SAINT-AMABLE

TESTS PRÉLIMINAIRES RASSURANTS MAIS PROLONGATION DE L’AVIS D’ÉBULLITION À VARENNES, SAINTE-JULIE ET SAINT-AMABLE
Les résultats seront transmis mercredi. Par conséquent, il est nécessaire de maintenir l’avis d’ébullition au moins jusqu’à cette date. (Photo : Courtoisie)

La Régie intermunicipale de l’eau potable Varennes, Sainte-Julie, Saint-Amable (RIEP) informe la population qu’un test préliminaire confirme l’absence d’E. coli dans l’eau potable, mais qu’il est tout de même requis de prolonger l’avis d’ébullition préventif afin de respecter certaines normes.
Deux tests ont été réalisés à l’usine de filtration après celui ayant entraîné la réception d’un résultat d’E. coli positif dimanche. Le résultat du premier confirme que la bactérie n’a pas été détectée dans l’eau et le résultat du deuxième sera connu demain. Jusqu’à maintenant, les analyses effectuées appuient la thèse voulant que le test positif ait été causé par une manipulation humaine ayant contaminé l’échantillon concerné seulement.
Toutefois, avant de lever l’avis d’ébullition, il est nécessaire d’attendre les résultats des analyses effectuées sur les échantillons prélevés aujourd’hui et demain dans chacune des trois villes. Cette précaution additionnelle est exigée en vertu des normes en vigueur et permettra de confirmer hors de tout doute que l’eau potable est d’excellente qualité sur tout le territoire.
Les résultats nous seront transmis mercredi. Par conséquent, il est nécessaire de maintenir l’avis d’ébullition au moins jusqu’à cette date. Nous ferons le point à ce sujet demain. La levée de l’avis sera confirmée par un message diffusé simultanément par les trois villes. Jusqu’à ce moment, les résidents de Varennes, Sainte-Julie et Saint-Amable devront faire bouillir l’eau au moins 1 minute à gros bouillons avant de la consommer ou consommer de l’eau embouteillée.
L’eau bouillie ou embouteillée doit ainsi être utilisée pour boire et préparer des breuvages, biberons et aliments pour bébés, laver et préparer des aliments mangés crus (fruits, légumes, etc.), apprêter des aliments qui ne requièrent pas de cuisson prolongée (soupes en conserve, desserts, etc.), fabriquer des glaçons, se brosser les dents et se rincer la bouche. L’eau du robinet non bouillie peut être utilisée pour laver la vaisselle, se laver les mains, laver des vêtements et prendre une douche ou un bain en s’assurant que les enfants n’avalent pas d’eau lorsqu’ils s’y trouvent.

Partager cet article