Les mots-croisés de La Relève

Un menu très varié servi à la Place de l’église

Photo de Daniel Hart
Par Daniel Hart
Un menu très varié servi à la Place de l’église

Fête nationale à Boucherville

Avec une formule renouvelée et des activités qui répondent aux goûts les plus variés, la fête nationale dans le Vieux-Boucherville a remporté un grand succès la semaine dernière.

L’ambiance sur la Place de l’église était plutôt bien animée. Un groupe de percussionnistes sous la direction du chef d’orchestre Luc Boivin a donné le ton en ouverture des festivités. Pendant que les musiciens exécutaient des rythmes enjoués, une artiste peintre terminait un tableau de style moderne.

Un peu plus tôt, le comédien François Chénier, un résident de Boucherville, était juché au balcon de la Résidence des berges, afin de livrer le traditionnel discours patriotique. Quelques milliers de personnes s’étaient installées sur le parterre ou prenaient place rue Marie-Victorin et dans les deux parcs municipaux qui font face à l’église et au centre Mgr-Poissant. Les citoyens avaient le cœur à la fête! À la différence des années antérieures, on dénombrait plusieurs jeunes parmi la foule.

En soirée, le groupe Yelo Molo a interprété une série de chansons québécoises, parmi les préférées des citoyens. Sur le coup de 22 h, les traditionnels feux d’artifice ont attiré petits et grands aux abords du fleuve. Plusieurs ont exprimé des Oh! des Ah! et des Wow! durant la dizaine de minutes qu’a duré ce spectacle coloré. Le clou de cette soirée aura été la projection d’images sur l’église Sainte-Famille à l’aide d’une technologie dernier cri à couper le souffle. Une très bonne idée que cette production accompagnée de musique. La fête s’est poursuivie avec les musiciens invités qui ont fait danser les gens sur place durant un long moment.

Le lendemain, les activités familiales au centre sportif Pierre-Laporte ont attiré près de 4000 personnes. La pluie n’a pas empêché les gens de participer aux festivités. Les manèges, installés à l’extérieur, ont attiré leur lot d’adeptes. Seule ombre au tableau, l’exposition champêtre, les courses de go-kart à pédales et le mur d’escalade ont été annulés. L’ensemble de la programmation des festivités de la fête nationale a été des plus réussis.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article