Les mots-croisés de La Relève

Distribution de 300 000 doses de vaccin contre l’influenza en Montérégie

Photo de Daniel Hart
Par Daniel Hart
Distribution de 300 000 doses de vaccin contre l’influenza en Montérégie

L’Agence de la santé de la Montérégie prépare sa prochaine campagne de vaccination annuelle contre l’influenza.

L’organisme prévoit distribuer quelque 300 000 doses de vaccin durant les mois de novembre et décembre à travers le réseau de CLSC et de cliniques privées du territoire. Dès le 1er novembre, de nombreuses équipes accueilleront la population pour cette offensive à large échelle. « La campagne de vaccination contre l’influenza est une opération de grande envergure qui se déploie partout chaque année en Montérégie pour protéger les personnes les plus vulnérables », fait valoir Dre Jocelyne Sauvé, directrice de santé publique.

L’an dernier, la grippe a débuté tôt durant la saison, ce qui a contribué à engorger le réseau de la santé durant la période des Fêtes. Selon les experts du milieu de la santé, l’influenza sévit actuellement dans l’hémisphère sud et fera son apparition au Québec dès que les premiers froids se manifesteront.

Le vaccin sera offert à des groupes ciblés : les bambins âgés de 6 à 23 mois, les adultes de 60 ans et plus, les personnes dont le système immunitaire est affaibli, les gens qui présentent une obésité importante, les personnes de deux ans et plus atteinte d’une maladie chronique touchant soit le cœur, les poumons ou les reins, les diabétiques ou les personnes atteints de cancer, les femmes enceintes souffrant d’une de ces maladies de même que les femmes enceintes en bonne santé qui en sont rendues à la 13e semaine de grossesse et plus. L’entourage de ces personnes vulnérables peut également recevoir le vaccin gratuitement.

Le vaccin représente la méthode la plus efficace pour prévenir les maladies infectieuses, comme la grippe saisonnière, aussi appelée l’influenza. Lorsqu’une personne reçoit un vaccin, les cellules de défense de son corps commencent à fabriquer des anticorps. C’est une réaction protectrice naturelle. Les anticorps de la personne vaccinée la protègent contre les maladies causées par les microbes visés.

Grippe

La grippe se manifeste par de la fièvre, des douleurs musculaires, de la fatigue, une toux sèche et un malaise généralisé qui dure plusieurs jours. Elle peut entraîner des complications comme la bronchite ou la pneumonie. Chaque année, cette affection saisonnière est liée à de nombreux cas d’hospitalisations et de décès au Québec. Un nouveau vaccin est offert chaque année en fonction des virus en circulation durant l’hiver.

Deux cliniques de vaccination se tiendront cet automne à Boucherville. La première aura lieu le 17 novembre, de 8 h 30 à 15 h au Centre multifonctionnel Francine-Gadbois tandis que la seconde se déroulera le 1er décembre, de 8 h 30 à 15 h à l’école secondaire de Mortagne.

 

 

 

 

Partager cet article