Les mots-croisés de La Relève

Prudence pour les plaisanciers

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Prudence pour les plaisanciers

Sous le zéro des cartes à Varennes

Pêches et Océans Canada a lancé un avis le 29 juin dernier à l’effet que le niveau d’eau dans le port de Montréal et dans le lac des Deux Montagnes est plus bas que la normale. Du côté de Varennes, la ligne d’eau serait en dessous de son niveau de référence, appelé le zéro des cartes.

Cette situation pourrait donc présenter des risques pour la sécurité des plaisanciers et les navigateurs commerciaux, selon le ministère. Pêche et Océans recommande donc aux plaisanciers en particulier de diminuer la vitesse lorsque le courant le permet.

Moins inquiétant qu’en 2010

La situation est moins critique toutefois qu’au mois de mai 2010 puisque le fleuve était alors à son niveau printanier le plus bas en 40 ans. Au cours de ce mois, il avait tout juste atteint le zéro des cartes, ce qui était très bas lorsqu’on prend en considération le fait qu’au printemps le fleuve se gonfle au maximum à cette période de l’année. Le niveau des eaux était même inférieur de 1,6 mètre par rapport à la moyenne du mois de mai des 40 dernières années.

Le Saint-Laurent avait aussi connu un creux préoccupant en septembre 2007, alors que les autorités maritimes avaient constaté que le niveau du fleuve était descendu à 50 centimètres sous le zéro des cartes et cette situation avait forcé les transporteurs maritimes à ajuster leurs chargements en conséquence.

 

Pêches et Océans Canada rappelle les conseils suivants pour une navigation sécuritaire :

• Consulter l’information sur les niveaux d’eau en composant sans frais le 1-877-775-0790 ou en visitant le site Internet : www.marees.gc.ca;

• Avoir des cartes marines à jour à bord de l’embarcation et les utiliser;

• Mettre à jour vos cartes marines en tenant compte de l’information contenue dans les avis à la navigation et les avis aux navigateurs disponibles sur le site Internet : www.marinfo.gc.ca;

• Corriger quotidiennement les profondeurs indiquées sur les cartes marines en tenant compte du niveau d’eau actuel. La valeur des niveaux d’eau doit être ajoutée ou déduite (lorsqu’elle est négative) de la profondeur indiquée sur la carte;

• Prendre en compte que les faibles niveaux d’eau ont une influence sur la position des bouées. Dans ces conditions, les bouées ne peuvent suffire à déterminer avec précision une zone de navigation ou un chenal sécuritaire pour certaines embarcations;

• Ne pas vous aventurer dans des zones inconnues sans avoir pris connaissance des obstacles et des obstructions;

• Réduire la vitesse de votre embarcation lorsque le courant le permet;

• Connaître le tirant d’eau de votre embarcation.

(Source : Pêches et Océans Canada)

Partager cet article