Xavier Barsalou Duval: à mi-parcours de son mandat!

Xavier Barsalou Duval: à mi-parcours de son mandat!

Xavier Barsalou Duval

Crédit photo : Courtoisie

Deux ans, ça se souligne! Le député Xavier Barsalou-Duval est arrivé à mi-chemin de son mandat comme élu de la circonscription de Pierre-Boucher—Les Patriotes—Verchères. Ce parcours a été bien rempli, car, fidèle à ses habitudes, le député a sillonné sans relâche son territoire afin de prendre part aux différents événements organisés par les groupes communautaires, entreprises et citoyens. Que reste-t-il du chemin parcouru jusqu’à maintenant?
On se souvient du dossier RONA, pour lequel le député a livré une longue et dure bataille. Au final, les emplois et le siège social sont toujours à Boucherville et le député s’en réjouit, mais il demeure tout de même inquiet pour l’avenir. Fier de nos entreprises d’ici, le député a aussi déposé le projet de loi C-275 afin de mettre fin à une iniquité dans le transfert d’entreprises familiales. En effet, il est présentement plus avantageux de vendre une entreprise à un étranger qu’à un membre de sa famille. Monsieur Barsalou-Duval a bon espoir que sa proposition soit mise en place dans un futur rapproché.
De toutes les victoires remportées, la plus importante est sans contredit celle de l’abandon de l’oléoduc Énergie Est de TransCanada, obtenue grâce à une lutte sans répit en alliance avec les mouvements citoyens et environnementaux. Une autre belle réussite a été celle de l’inscription automatique au supplément de revenu garanti. En effet, après plus de 15 ans de revendications de la part du Bloc Québécois, c’est maintenant près d’un demi-million d’aînés parmi les moins nantis qui pourront en bénéficier. Parmi les victoires, mentionnons aussi celle du projet de loi C-29. Le gouvernement Trudeau voulait soustraire les banques de la Loi québécoise sur la protection du consommateur, mais il a été forcé de reculer grâce au travail du Bloc Québécois.
La circulation des navires sur le Richelieu a représenté et représente encore un défi de taille dans la circonscription. Le député a organisé une tournée de consultations, de laquelle est né le Comité des riverains du Richelieu. Une pétition, qu’il parraine, visant à règlementer la vitesse des embarcations, est présentement active et d’autres actions sont aussi à venir.
« Je remercie chaleureusement chacun d’entre vous de votre formidable soutien, car c’est ensemble que nous avons travaillé sur les différents enjeux qui sont apparus au cours de ces deux années. Comme vous le savez, j’aime la proximité avec mes électeurs, et j’aspire, à l’aube de cette seconde moitié de mandat, à mieux vous connaître, avec vos préoccupations, vos besoins et vos idéaux, dans le but de mieux vous servir pour la suite, » a conclu l’heureux député de Pierre-Boucher – Les Patriotes—Verchères.