Le véganisme : un mode de vie en vogue

Le véganisme : un mode de vie en vogue

Jacynthe René partage sa passion pour le véganisme à travers son site Internet.

Crédit photo : Courtoisie

En ce mois de novembre consacré mondialement au véganisme, l’Information/La Seigneurie a réalisé une entrevue avec l’actrice et femme d’affaires Jacynthe René qui prône, depuis plusieurs années, ce mode de vie en forte croissance dont la maxime est essentiellement le respect du bien-être animal.

Communément appelé « végan », un végétalien intégral est une personne qui, pour des raisons morales et éthiques, refuse tout type d’exploitation des animaux. L’approche végétalienne intégrale se caractérise d’abord par l’interdiction de consommer des aliments d’origine animale, notamment : la viande (viande rouge, poisson, fruits de mer, volaille, etc.), les produits laitiers (lait, fromage, yogourt, beurre, etc.), le miel et les œufs.

L’Information/La Seigneurie : Depuis combien de temps suivez-vous le mode de vie végan?

Jacynthe René : « Du jour au lendemain, à l’âge de 17 ans, j’ai eu envie de manger plus de salade; la viande ne m’a jamais vraiment plu. C’était donc plus pour une question de goût. Plus tard, quand j’ai coupé les produits laitiers, c’était vraiment pour me sentir mieux. Je peux dire que je suis végétarienne depuis six ans et végane depuis sept ans, mais je ne suis pas stricte. Je n’impose pas mes choix. J’aime les animaux, et mon conjoint et mes trois enfants ne sont pas du tout végétariens. J’ai mes convictions, mais je ne suis pas arrêtée, si ma santé a besoin de plus, je lui donne plus. Par exemple, enceinte, j’ai eu besoin de consommer du blison (poisson d’eau douce). »

I/S : Quels sont les bienfaits que vous avez remarqués?

JR : « Les bienfaits sur la santé sont énormes! Je ne suis jamais malade, j’ai beaucoup d’énergie et j’ai une belle peau. Manger des légumes et des végétaux crus nous apporte toutes les vitamines, les minéraux et les enzymes dont nos cellules ont besoin, on ne manque de rien pour bien fonctionner; c’est exemplaire comme alimentation. Aussi, je ne prends aucun supplément de protéines puisqu’on en retrouve dans les végétaux, lesquelles sont plus facilement digestes et assimilables par l’organisme. »

I/S : Quelle est votre perception sur l’ampleur que prend le véganisme dans notre société?

JR : « Au niveau de l’écosystème et de la santé des gens, c’est heureux. Je ne vois que du bonheur là-dedans. On se doit de protéger les animaux, la flore et la nature, et je suis contente que la nouvelle génération se tourne vers ça de plus en plus. »

I/S : Depuis combien de temps faites-vous la promotion du mode de vie « végan » ?

JR : « Ça va faire cinq ans que j’ai mon site Internet où je partage surtout des recettes végan et sans gluten. Mon objectif est d’envoyer des invitations pour que les gens soient bien, je ne lance pas de débat sur le sujet et je n’impose pas mon discours, qui n’est nullement rigide. Je partage des idées différentes pour se sentir bien. »

Une personne qui adhère à la philosophie végétalienne intégrale n’achète que des produits cosmétiques ou sanitaires (savons, shampoings, maquillage, etc.) non testés sur les animaux. À cet effet, Jacynthe René a créé, il y a quelques années, la Maison Jacynthe, dont la boutique compte entre autres des articles de maquillage, de soins de beauté, des huiles essentielles, des savons et des baumes à lèvres non testés sur les animaux. Pour plus d’information sur les produits et les activités de la Maison Jacynthe : https://maisonjacynthe.ca/fr.