Tournoi de golf de la Fondation Hôpital Pierre-Boucher : du soleil, de la bonne humeur et un beau profit !

Tournoi de golf de la Fondation Hôpital Pierre-Boucher : du soleil, de la bonne humeur et un beau profit !

Le comité organisateur du Tournoi de golf. De gauche à droite : Normand Besner, directeur général Caisse Desjardins Pierre-Boucher, Silvy Niquet, présidente du conseil d’administration de la Fondation Hôpital Pierre-Boucher, Louise Potvin, présidente-directrice générale du CISSS de la Montérégie-Est, Éric Verreault, Confab, Dr Yves Cérat, Hôpital Pierre-Boucher, Caroline Payment, Fondation Hôpital Pierre-Boucher, Lyne Rowley, Jean-François Rioux, Biron Groupe Santé inc.

Crédit photo : Robert Laflamme

La 29e édition du Tournoi de golf de la Fondation Hôpital Pierre-Boucher avait lieu hier sous un soleil radieux avec l’accueil chaleureux des gens du Club de golf de la Vallée du Richelieu à Sainte- Julie.
Présenté par Desjardins pour une dixième année consécutive, l’événement affichait complet. Les golfeurs ont débuté la journée avec un brunch pour ensuite jouer un 18 trous ponctué d’animations et de concours. Cette magnifique journée s’est conclue avec un cocktail sur la terrasse et un délicieux souper en stations concocté par le chef Louis Roy Potvin et son équipe.
Différents prix ont été remis lors de la cérémonie de clôture animée par Mme Danielle Ouimet, qui a finalement invité le comité organisateur de l’événement à dévoiler le résultat financier. Ce sont donc 138 094 $ qui seront remis au projet d’agrandissement du centre des naissances de l’Hôpital Pierre-Boucher.
Des améliorations nécessaires
Le centre des naissances de l’Hôpital Pierre-Boucher occupe le premier rang en Montérégie et accueille aujourd’hui 3 000 naissances par année. Conçu à l’origine pour 2 900 naissances, ses infrastructures sont devenues inadéquates et il devient essentiel de le réaménager. Voici, en quelques points, les changements qui seront apportés :
• aménagement de 28 à 30 chambres uniques TARP (travail, accouchement, récupération, post-partum); • ajout de 4 lits dédiés à la clientèle à risque; • agrandissement de la salle d’opération de la natalité; • aménagement des soins intermédiaires néonataux en 8 chambres doubles.

(Source : Fondation Hôpital Pierre-Boucher)