Scission au sein des conseillers municipaux d’Action Longueuil

Scission au sein des conseillers municipaux d’Action Longueuil

La course à la direction du parti Action Longueuil aura laissé de lourdes séquelles au sein de cette formation politique. Au surlendemain de la désignation de la nouvelle cheffe, la conseillère municipale Josée Latendresse et ses sept homologues qui lui avaient accordé leur appui ont choisi de se dissocier de l’équipe de la mairesse St-Hilaire et de siéger désormais comme indépendants. Un véritable coup de théâtre comme il ne s’en était pas produit depuis longtemps dans la ville centre de l’agglomération.
Les conseillers dissidents ont pris leur décision après s’être réunis au lendemain de la défaite de Josée Latendresse. Selon cette dernière, les huit ex-membres d’Action Longueuil ont été confrontés à des tensions qui se sont amplifiées au cours des derniers mois avec le cabinet. Le climat s’est détérioré davantage lors de la course à la direction.
Avec ces départs, Action Longueuil ne se retrouve plus qu’avec cinq conseillers municipaux à l’hôtel de ville. Caroline St-Hilaire est devenue minoritaire de ce fait. À quelques mois des prochaines élections municipales, un nouveau chapitre annonciateur de rebondissements s’ouvre du côté de la ville la plus populeuse de la Rive-Sud.