Réouverture de la maison L.-H.-La Fontaine samedi

Réouverture de la maison L.-H.-La Fontaine samedi

Après avoir été fermée pendant plusieurs mois pour se refaire une beauté, la maison Louis-Hippolyte La Fontaine rouvrira ses portes au public dès samedi en présentant une toute nouvelle exposition à caractère historique.

À l’été 2011, des travaux de réfection des infrastructures sur les rues de la Broquerie et Jean-Cadieux empêchaient l’accès à cette maison ancestrale, ce qui a contraint la Ville à en fermer temporairement les portes. Depuis lors, un artisan spécialisé dans les travaux de résidences ancestrales a reçu le mandat de procéder à des rénovations intérieures et extérieures du bâtiment. Il a notamment réparé des fenêtres, réglé des infiltrations d’eau, repeint les volets extérieurs de même que la galerie et effectué d’autres travaux connexes pour que la maison ait fière allure de fond en comble. Il reste encore quelques aménagements à terminer relativement à la toiture et aux gouttières.

De son côté, une équipe de la Division culture et patrimoine de la Ville, en collaboration avec des membres de la Société d’histoire des Îles-Percées, a concocté un projet d’exposition permanente dédié à l’histoire de la maison Louis-H.-La Fontaine sous le titre Mémoires d’une maison ancestrale. L’objectif de cette exposition consiste non seulement à mieux faire connaître cette maison en pierre d’esprit français, mais aussi les racines de Boucherville.

Les visiteurs y découvriront des photographies anciennes de collections privées ou de fonds d’archives, du mobilier antique et des artéfacts. Lors des travaux d’excavation du terrain où est situé le Cercle social Pierre-Boucher et des infrastructures des rues voisines du parc de la Broquerie, une équipe d’archéologues a mis sur la main sur des morceaux de vaisselle d’une autre époque, des vieilles bouteilles, de la quincaillerie ancienne et d’autres trouvailles dignes d’intérêt. Ces découvertes sont exposées sous des présentoirs.

La Ville a embauché une muséologue pour aider à l’élaboration de cette exposition de type muséal. Une fois par année, on y apportera des ajouts afin de maintenir l’intérêt des curieux qui souhaitent en connaître davantage sur l’histoire locale. L’exposition évoluera jusqu’en 2017, année du 350e anniversaire de fondation de Boucherville.

Jusqu’au 23 juin, la maison ouvrira ses portes les vendredi, samedi et dimanche, de 13 h à 17 h; du 24 juin au 1er septembre, on y accueillera les visiteurs du mercredi au dimanche, de 11 h à 17 h. Située au cœur du parc de la Broquerie, non loin du fleuve, la maison Louis-Hippolyte-La Fontaine est devenue au fil des ans le bâtiment symbolique de Boucherville.