Rentrée 2018: plus d’élèves, une nouvelle école à Saint-Amable et un projet pédagogique alternatif à Sainte-Julie

Rentrée 2018: plus d’élèves, une nouvelle école à Saint-Amable et un projet pédagogique alternatif à Sainte-Julie

On constate une augmentation de plus de 700 élèves que l’année précédente sur l’ensemble du territoire de la Commission scolaire des Patriotes.

Crédit photo : CSP

La rentrée scolaire 2018-2019 est déjà derrière nous et celle-ci s’est démarquée en raison de l’augmentation de plus de 700 élèves que l’année précédente sur l’ensemble du territoire de la Commission scolaire des Patriotes (CSP), l’ouverture d’une nouvelle école primaire à Saint-Amable et l’ajout d’un projet pédagogique alternatif à l’école Le Rucher à Sainte-Julie.
Le 30 août dernier, pas moins de 33 970 élèves ont donc fait leur rentrée officielle dans l’une ou l’autre des 55 écoles primaires et 11 écoles secondaires réparties dans 21 municipalités. La CSP indique a cet effet que, depuis 2011, le nombre d’élèves est en augmentation constante sur l’ensemble de son territoire et, pour répondre à cette croissance, elle a construit et agrandi huit écoles en l’espace de sept ans et trois projets de construction sont présentement en cours pour la rentrée scolaire 2019 : nouvelle école primaire à Mont-Saint-Hilaire, agrandissement des écoles Ludger-Duvernay à Verchères et des Cœurs-Vaillants à Contrecoeur.
Cette rentrée marque aussi l’ouverture des portes d’une nouvelle école primaire à Saint-Amable, la quatrième dans cette jeune municipalité, et celle-ci accueillera 240 élèves répartis dans deux groupes de l’éducation préscolaire, douze groupes de l’enseignement primaire et un groupe de maternelle 4 ans.
Un projet pédagogique alternatif
Parmi les particularités de cette rentrée, il faut noter que l’école primaire Le Rucher à Sainte-Julie offrira dès 2018 un projet pédagogique alternatif, en plus de l’enseignement régulier offert aux élèves de son secteur. Ce projet permettra aux élèves d’acquérir les compétences et les connaissances exigées par le Programme de formation de l’école québécoise, mais dans un cadre à pédagogie ouverte, permettant à l’élève de développer son autonomie, sa confiance, l’élaboration de sa pensée, l’organisation de sa démarche et de justifier ses choix dans le respect des autres.
Celui-ci est accessible à l’ensemble des élèves du territoire de la CSP. 64 élèves de la 1re à la 6e année sont attendus dans ce programme qui est offert pour la première fois dans une école primaire de la CSP.
De plus, cette année marque l’entrée en vigueur du Plan d’engagement vers la réussite : Tous Patriotes pour la réussite! Ce plan stratégique est le fruit d’une vaste collaboration qui a débuté en septembre 2016 et à laquelle ont pris part les parents, les élèves et les employés de la Commission scolaire des Patriotes. Ceux-ci ont pu faire part de ce qui est important à leurs yeux à l’occasion de soirées de consultation publique et d’un sondage auquel ils ont été plus de 20 000 à répondre.
Il est à noter que la présentation publique du Plan d’engagement vers la réussite aura lieu le mardi 4 septembre prochain à 19 h à la salle des 92 résolutions, situé au 1216, rue Lionel-H.-Grisé, à Saint-Bruno-de-Montarville.
Et finalement, la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent a déployé tous ses effectifs disponibles autour des écoles du territoire. Les policiers étaient sur place afin de guider parents et enfants pour adopter des comportements sécuritaires. Les patrouilleurs ont également sensibilisé les parents à l’importance de respecter la signalisation et de rester concentrés sur la route en évitant les distractions car elle est l’une des causes d’accident avec dommages corporels le plus souvent mentionnées par les policiers.

Règles de sécurité
En collaboration avec la Société d’assurance automobile du Québec, les patrouilleurs ont porté une attention particulière sur ces règles de sécurité : ralentir près des écoles; respecter le brigadier scolaire; faire attention aux autobus scolaires; interdiction d’avoir en main des appareils mobiles.
Parents : respectez et apprenez les bons comportements à vos enfants. Les élèves qui se dirigent à l’école à pied doivent suivre un trajet coutumier. Les parents sont invités à les accompagner les premières fois et à les sensibiliser aux dangers possibles. Les écoliers en autobus sont priés de se soumettre aux règles du transport scolaire. Ils doivent attendre que l’autobus soit complètement immobilisé avant d’y monter et d’y descendre. Au débarquement, leur rappeler de s’éloigner de l’autobus et de toujours passer devant le véhicule pour traverser la rue.
Se stationner correctement, c’est important! Un véhicule stationné illégalement ou mal stationné peut obliger les automobilistes et les piétons à le contourner ou encore réduire la visibilité des autobus scolaires. La sécurité est ainsi compromise. Une vitesse réduite et un stationnement adéquat sont gages d’une rentrée efficace et sûre. (Mention de source : RIPRSL)