Renée Martel parle de ses plus beaux Noëls

Renée Martel parle de ses plus beaux Noëls

Renée Martel fêtera Noël à Sainte-Julie avec ses deux enfants et ses trois petits-enfants.

Ce n’est pas à Londres, mais à Knowlton que Renée Martel a vécu ses plus beaux Noëls. La reine du country et maintenant résidente de Sainte-Julie se souvient avec émotion des fêtes vécues en famille et à la campagne.
« Nous demeurions à Knowlton, dans une ancienne église transformée en maison. Le plafond du salon était très haut, et notre sapin très grand. J’adorais tous les préparatifs entourant les festivités. Je m’amusais à décorer l’intérieur de la maison, et mon mari s’occupait des décorations à l’extérieur. Je prenais également un grand plaisir à emballer tous les cadeaux.
Je me souviens particulièrement de l’année où j’étais enceinte de ma fille, de 13 ans plus jeune que mon fils. Elle est née le 29 décembre. Le 25, nous étions tous réunis à la maison pour fêter Noël et l’anniversaire de ma mère. C’était magique.
J’ai demeuré dans cette petite ville des Cantons-de-l’Est durant une quinzaine d’années et c’est pendant cette époque, de 1996 à 2006 environ, que mes souvenirs des Fêtes sont les plus beaux. Nos autres enfants, devenus adultes, avaient quitté le nid familial. Ils venaient passer la période des Fêtes avec nous. Ils arrivaient le 23 ou le 24 décembre en compagnie de leur conjoint, et de mon petit-fils, le seul à cette époque, et ils passaient la semaine avec nous. Nous avons vécu de belles réunions familiales et d’adorables moments. On jouait dehors et, à la campagne durant les Fêtes, on aime quand il neige. C’était féérique.
Par la suite, j’ai célébré plusieurs Noëls au Mexique en compagnie de ma fille. Cette année, je vais fêter à Sainte-Julie avec toute ma famille. Mon fils habite juste en face de mon condo. C’est merveilleux !