Raphaël Parisella : un cycliste à surveiller

Raphaël Parisella : un cycliste à surveiller

Avec autant de victoires, on ne peut pas dire que Raphaël Parisella a la pédale douce.

Il n’en est qu’à sa deuxième année de compétition, mais déjà, Raphaël Parisella accumule les victoires. La course à vélo, il l’a dans le sang!
L’athlète âgé de 15 ans a connu un excellent début de saison. À la fin d’avril, il a décroché la médaille d’or dans la catégorie Cadet hommes au Critérium provincial de Boucherville qui se tenait dans le cadre de la deuxième étape du Challenge Lacasse.
La semaine suivante, le cycliste qui est inscrit au programme Sport-études à De Mortagne a terminé au deuxième rang lors de l’épreuve contre-la-montre à la Finale régionale des Jeux du Québec, à Granby. Au Critérium de Lapraicycle, la quatrième étape du Challenge Lacasse, le 12 mai, Raphaël a à nouveau mis la main sur la médaille d’or. La semaine suivante au Critérium du Centre de la nature, à Laval, il a terminé troisième sur le circuit routier et deuxième au critérium, ce qui lui a procuré une troisième position au cumulatif.
Il y a deux semaines, Raphaël, membre du Club cycliste de Boucherville, est monté sur la troisième marche du podium à la troisième étape des Mardis cyclistes de Lachine.
Les Jeux du Québec
Il n’est pas étonnant qu’avec de telles performances, Raphaël ait été sélectionné dans l’équipe de la Rive-Sud pour participer aux Jeux du Québec qui se tiendront à Thetford Mines, du 27 juillet au 4 août prochains. Il vise un podium.
Mais avant cette compétition, le jeune homme s’entraîne à raison de douze heures par semaine en vue du Tour de la relève internationale de Rimouski, du 4 au 8 juillet.
« C’est une très grosse compétition. Il y a des équipes de l’Ontario, des États-Unis, et entre 80 à 100 cyclistes sur la ligne de départ. Le calibre est très relevé et j’espère faire un top 5», confie Raphaël.
Il a commencé à faire du vélo de façon plus sérieuse il y a quatre ans alors que la belle-mère de sa mère l’a invité à participer à la Petite aventure, une randonnée de trois jours à vélo. Il a aimé l’expérience et l’année suivante, son grand-père l’a inscrit membre du Club cycliste de Boucherville. Et c’est à ce moment qu’il a commencé sur le circuit des compétitions.
« J’aime beaucoup l’atmosphère qui entoure ce sport, et la sensation que procure l’adrénaline dans les derniers tours. Quand tu arrives à près de 60 km/h dans les derniers virages, collé coude à coude avec les autres gars, c’est vraiment trippant!», raconte Raphaël. Il veut continuer à pratiquer le vélo aussi longtemps qu’il aimera ce sport et souhaite faire partie de l’équipe du Québec, celle du Canada, et qui sait, se rendre jusqu’aux championnats mondiaux.