Première fin de semaine fort occupée à Opération Nez rouge Longueuil/Rive-Sud

Première fin de semaine fort occupée à Opération Nez rouge Longueuil/Rive-Sud

Opération Nez rouge Longueuil/Rive-Sud est à la recherche d'une centaine de bénévoles afin de répondre à la demande.

Crédit photo : Opération Nez rouge

C’est un départ réussi : les équipes d’Opération Nez rouge Longueuil/Rive-Sud ont donné le coup d’envoi du premier week-end de service les 1er et 2 décembre en raccompagnant 126 automobilistes à leur domicile. Au total, les 27 équipes sur la route ont roulé 5900 km pour ramener les gens à la maison. « Le résultat de cette première fin de semaine équivaut à 55% de plus de raccompagnements que l’an dernier mais comme nous avions débuté le dernier vendredi de novembre, la comparaison est difficile à faire; si on prend le premier week-end de décembre 2016, nous en avons moins fait cette année », analyse Marie-Claude Asselin, coordonnatrice chez Opération Nez rouge Longueuil/Rive-Sud.
Mme Asselin estime qu’avec un plus grand nombre de bénévoles, le portrait aurait changé : davantage de gens auraient eu recours au service offert par Nez rouge. « Je m’attends à ce que le nombre de bénévoles augmente au cours des prochaines semaines », prévoit-elle. Si on se fie aux années antérieures, la demande pour ce service de raccompagnement gratuit culmine à la deuxième fin de semaine de décembre. De nombreux partys de bureau se tiennent le 15 ou le 16 décembre. Ce sera la période la plus achalandée pour les équipes en poste. À noter qu’à compter du 13 décembre, Nez rouge sera ouvert tous les soirs.
Bénévoles
Les responsables d’Opération Nez rouge Longueuil/Rive-Sud lancent un nouvel appel à la mobilisation car ils auront besoin de bénévoles supplémentaires particulièrement pour la fin de semaine des 15 et 16 décembre. Une trentaine d’équipes additionnelles pour répondre à la demande serait souhaitable. « Les gens n’ont pas besoin d’arriver en équipe; ils peuvent être seul. Nous allons les assigner avec d’autres, soit comme chauffeur, escorte ou partenaire », explique Marie-Claude Asselin. Il suffit de communiquer avec la centrale de Nez rouge pour connaître la façon de s’inscrire comme bénévole.
Québec
La 34e campagne d’Opération Nez rouge au Québec a connu un très bon départ. La popularité du service demeure incontestable. Les résultats de la première fin de semaine indiquent que 5 055
bénévoles ont pris la route pour effectuer 6653 raccompagnements dans 61 communautés réparties sur l’ensemble du territoire.