Pour un départ parfait

Pour un départ parfait

Opération Nez rouge

Dès le 30 novembre prochain

Vous avez remarqué que le temps des fêtes approche parce que, dès que vous entrez dans un centre commercial, vous entendez la (très!) subtile musique de Noël (soupir!)… C’est donc dire que Opération Nez rouge Contrecoeur-Varennes est également de retour et, cette année, ses bénévoles prendront la route dès le 30 novembre, et toutes les fins de semaines de décembre.

Pour une dixième année consécutive, c’est Nicole Coulombe qui agira à titre de présidente de cette campagne qui en est à sa 23e édition sur le territoire. Il est à noter que la qualité de son équipe a été reconnue car l’organisation régionale a été choisie comme étant l’une des meilleures à travers tout le Québec puisque la plaque Cornes de bronze leur a été attribuée au début de l’année 2012. Ce prix est remis annuellement afin de souligner notamment le respect des exigences d’Opération Nez rouge.

Le maître d’œuvre de cette campagne est encore une fois le Club Optimiste de Contrecoeur et le directeur de cette édition, Vincent Poirier, a souligné que Opération Nez rouge Contrecoeur-Varennes peut non seulement sauver des vies, mais aussi que les fonds recueillis sont une source de financement pour le club, permettant ainsi de défrayer le coût de diverses activités destinées aux jeunes de la communauté.

L’an dernier, environ 150 bénévoles ont répondu à l’appel et Nicole Coulombe espère qu’il y en aura encore plus cette année. Quant au nombre de raccompagnements, il a dépassé le chiffre de 200 puisque 208 personnes ont utilisé les services d’Opération Nez rouge et on vise 210 pour cette édition.

Comme par les années passées, deux centrales seront érigées sur le territoire, soit une au local du Club Optimiste de Contrecoeur, soit au 368, rue Chabot, et l’autre chez Chaput automobile, située au 2 500, Marie-Victorin à Varennes.

« Party sans déraper »

Les responsables d’Opération Nez rouge Contrecoeur-Varennes organiseront également des rencontres au Collège Saint-Paul, à l’école secondaire le Carrefour ainsi qu’au Centre de formation Richelieu à Varennes, dans le cadre du programme « Party sans déraper » afin de sensibiliser les finissants à prendre leurs responsabilités.

Pour sa part, Lucie Garand de la Société de l’assurance automobile du Québec, a précisé que, depuis les débuts de l’Opération Nez rouge à l’échelle de la province,  il y a près de 30 ans, le bilan routier s’est « beaucoup amélioré », mais elle a déploré du même souffle que les accidents sont encore trop nombreux.

L’an dernier, les routes du Québec ont fait 185 victimes et plus de 2 600 blessés. Dans la région de la Montérégie, ce bilan fait état de 244 décès, dont 99 avaient des traces d’alcool dans le sang. Près du tiers de ces victimes, 72 plus précisément, avait un taux d’alcoolémie dépassant 80 mg/100 ml de sang, a souligné Mme Garand.

La présidente d’honneur de cette 23e édition d’Opération Nez rouge Contrecoeur-Varennes, Nicole Grondin, adjointe au vice-président opérations chez ArcelorMittal, invite donc les gens de Calixa-Lavallée, Contrecoeur, Saint-Antoine-sur-Richelieu, Varennes et Verchères à téléphoner au 450 587-2611 pour que votre soirée se termine de belle façon!