Plus de 275 M $ de permis en construction émis à Longueuil de janvier à mai

Plus de 275 M $ de permis en construction émis à Longueuil de janvier à mai

La Ville de Longueuil est en voie de connaitre une année record en matière de construction, tant dans les secteurs résidentiels que non résidentiels. De janvier à mai 2017, des permis de construction d’une valeur de plus de 275 M$ ont été octroyés, ce qui correspond à une hausse de 174 % par rapport à la même période l’an dernier.

« Longueuil est une ville attrayante et vivante, et ces statistiques le démontrent une fois de plus. Les Longueuilloises et les Longueuillois bénéficient d’un milieu de vie sans égal et de services de proximité variés qui répondent à leurs besoins. De plus en plus de jeunes familles, mais également d’entreprises choisissent de s’établir à  Longueuil, en raison de son environnement accueillant », a souligné la mairesse Caroline St-Hilaire.

Constructions neuves en forte hausse

Les hausses les plus marquées s’observent du côté des constructions neuves, tant du côté résidentiel que non résidentiel, avec des augmentations respectivement de 319 % et de 294 % de la valeur des permis émis en début d’année. Par exemple, l’arrondissement de Saint-Hubert accueillera bientôt une résidence pour retraités au cœur d’un ambitieux projet de 345 logements porté par le groupe Bâtimo. Avec un total de 1 112 nouvelles unités de logement annoncées depuis le début de l’année, le record de 1 375 unités datant de 2010 risque fort d’être battu.

Dans le secteur non résidentiel, plus de 11 M$ en investissements ont été annoncés jusqu’à présent. Signe de la vitalité du secteur de la construction et de la rénovation, ce montant inclus le permis accordé au quincailler Canac, qui poursuit son expansion dans la grande région métropolitaine et investira 7,5 M$ dans la construction de nouvelles installations sur le chemin de Chambly, dans l’arrondissement de Saint-Hubert.