On souligne le Jour de la Terre à Sainte-Julie

On souligne le Jour de la Terre à Sainte-Julie

Protégeons l’avenir de nos enfants

Il ne faisait pas chaud à Sainte-Julie (et partout ailleurs au Québec!) pour souligner le Jour de la Terre puisque le thermomètre oscillait aux alentours de 5 oC  et le vent donnait l’impression que la température se situait plutôt sous le point de congélation.

Qu’à cela ne tienne, les jeunes élèves de l’école du Tourne-Vent et les sourires étaient au rendez-vous afin de planter un érable de Norvège puisque le 23 avril dernier était consacré au Jour de la Terre.

L’école d’enseignement primaire a été sélectionnée pour ce geste symbolique car elle a obtenu il y a environ deux ans son accréditation d’Établissement vert Brundtland, puisqu’on y fait la promotion de la réduction des déchets, la valorisation, la récupération et le recyclage. On y pose également des gestes prônant notamment le partage, la coopération, la solidarité, le respect, la paix et les droits humains.

À l’arrière de l’école, la mairesse de Sainte-Julie, ainsi que les conseillers Donald Savaria et Normand Varin, ont participé à la plantation de l’arbre, symbole officiel de la Ville, en compagnie des élèves, de la direction, des jeunes membres du comité environnemental de l’école, ainsi que des représentants des autres établissements scolaires julievillois.

Lors de cette journée bien spéciale, les élèves ont également confectionné un arbre intérieur fait à partir de matières recyclées et une grande activité de nettoyage de leur environnement extérieur était prévue mais, en raison de la pluie froide qui menaçait, l’activité a été reportée.

« Cette journée marque un temps d’arrêt qui nous permet tous ensemble de réfléchir aux gestes que nous posons pour améliorer notre environnement », a déclaré la mairesse Suzanne Roy avant de mettre de la terre autour de l’érable en compagnie des jeunes élèves.