Nathalie Audet réussit un défi extrême : le Triathlon XTrême Canada man/woman

Nathalie Audet réussit un défi extrême : le Triathlon XTrême Canada man/woman

Nathalie Audet, qui n’avait jamais fait de sport avant 2012, participait pour la première fois au Triathlon XTrême Canada man/woman.

Nathalie Audet a réussi son pari. La Bouchervilloise de 47 ans a réalisé en 18 heures et 20 minutes le Triathlon XTrême Canada man/woman qui se tenait dans la région de Lac-Mégantic, le dimanche 8 juillet dernier. Elle s’est classée au deuxième rang dans la catégorie d’âge 45 à 49 ans, et s’est hissée au 108e rang au classement général.

« Je ne m’attendais pas à ça. Ç’a été difficile pour tout le monde. Il y a eu la chaleur et de gros vents. Ç’a été une longue journée, avec des hauts et des bas. Le parcours était vraiment extrême, et l’événement porte ainsi bien son nom. »

Mme Audet a complété le parcours de 3,8 km de nage, 180 km de vélo et 42 km de course sur route et sentiers. Il n’y avait pas de pause, mais que de petits arrêts pour remplir les bouteilles d’eau. Elle a franchi l’arche d’arrivée érigée tout juste devant l’Observatoire du Mont-Mégantic après un périple d’endurance et de ténacité totalisant 226 kilomètres. Son défi a débuté à 4 h 30 le matin et s’est terminé à 23 h.

Mme Audet s’entraînait depuis le mois de décembre dernier, à raison de trois heures par jour, pour pouvoir participer à la deuxième édition du Triathlon XTrême Canada man/woman. Elle a commencé à pratiquer la course en 2012 et le triathlon en 2014. « Chaque course me pousse à aller au bout de moi-même. Pour me sentir bien vivante », dit-elle. Depuis, elle a participé à neuf marathons, dont Bagan Temple, New York et Paris. Elle a aussi fait Ironman Tremblant en 2016 et 2017, et Ironman 70.3 Mont-Tremblant en 2015, 2016 et 2017.