Marcher 100 km dans le désert pour soutenir la recherche sur le cancer

Marcher 100 km dans le désert pour soutenir la recherche sur le cancer

Marie-Claude Arseneault et son conjoint Stéphane Larocque

Un couple de Boucherville fait partie d’une groupe d’une vingtaine de Québécois qui entreprendront une marche de 100 km en huit jours dans le désert du Sahara en mars 2018 afin de soutenir la recherche sur le cancer. Ce périple est d’ailleurs organisé par la Société de recherche du cancer.
Marie-Claude Arseneault et son conjoint Stéphane Larocque s’investissent dans cette aventure parce qu’ils ont dans leur entourage soit des proches ou des connaissances aux prises avec la terrible maladie toujours en croissance. Cette cause les interpelle tous deux. En plus d’avoir à relever un défi physique et psychologique exigeant, chaque participant s’engage à verser 8000 $ à la Société de recherche du cancer. À ce jour, les deux Bouchervillois ont amassé le quart de cette somme. Ils ont jusqu’en novembre pour atteindre leur objectif financier.
Habitué à s’entraîner physiquement et à faire de la course à pied, le couple s’apprête à entreprendre une série de randonnées en montagne dès le mois prochain afin d’être prêt à faire la traversée du désert, dans la partie sud-est du Maroc. Le défi est double : le mercure oscille entre 35°C et 40°C le jour et la marche se déroule dans le silence, question de préserver ses énergies. Pas évident lorsqu’on a tendance à être verbomoteur! La nuit, les marcheurs dorment en bivouac alors qu’il ne fait que 5°C. Un contraste frappant.
«Nous nous attendons à ce que cette traversée soit exigeante. Il suffit de garder le silence, voir à bien s’hydrater, gérer le sommeil, entretenir ses pieds pour éviter les blessures et prévenir les coups de soleil», prévient Marie-Claude Arseneault. «Nous conserverons une attitude positive, demeureront concentrés tout en gérant notre énergie comme s’il s’agissait d’un marathon en gardant en tête d’aller jusqu’au bout», ajoute en substance Stéphane Larocque. Au quotidien, les participants marcheront lentement entre trois et sept heures, selon les escales prévues au parcours. Un guide les accompagnera.
Les personnes disposées à faire un don pour soutenir ce projet humanitaire peuvent se rendre sur le site internet de la Société de recherche sur le cancer et choisir l’onglet «Faites un don», puis «Je souhaite faire un don à l’un des participants». Cliquer sur Trouvez un challenge et choisir Traversée du Sahara dans les activités Défis 2018. Un reçu d’impôt est disponible pour les montants de 20 $ et plus.