L’instauration de la prématernelle à 4 ans libérerait 50 000 places en garderie selon la CAQ

L’instauration de la prématernelle à 4 ans libérerait 50 000 places en garderie selon la CAQ

Les militants ont accueilli les candidats de la CAQ à l'Hôtel Mortagne de Boucherville.

Un gouvernement dirigé par Coalition Avenir Québec instaurerait la prématernelle gratuite sur une base volontaire pour les enfants âgés de quatre ans. Voilà le principal engagement annoncé par le chef de cette formation, François Legault, lors d’une rassemblement des militants caquistes à Boucherville le 25 août dernier. Cette politique vise à améliorer le taux de diplomation au secondaire, a laissé entendre M, Legault. Elle aurait également pour effet de libérer 50 000 places en garderie, a-t-il ajouté.
Précisant ses calculs, le dirigeant de la CAQ a indiqué que ce nouveau service libérerait 28 000 places dans les CPE et 22 000 autres dans les garderies familiales et privées. Actuellement, 40 000 bambins en bas âge attendent d’avoir une place dans l’un ou l’autre de ces types de service de garde.
Actuellement, environ 6% des enfants ont accès à la prématernelle à 4 ans au Québec, ce qui représente quelque 4300 petits. Il en coûterait quelque 311 millions de dollars pour le financement de ce programme.
Quelques centaines de personnes étaient réunies à l’Hôtel Mortagne lors de cette rencontre partisane à laquelle de nombreux candidats de la CAQ ont assisté. La députée de Montarville, Nathalie Roy, a animé l’événement avant l’arrivée en scène de François Legault.