L’hiver est la saison idéale pour détecter les concentrations de radon chez soi

L’hiver est la saison idéale pour détecter les concentrations de radon chez soi

Direction de la Santé publique de la Montérégie

L’hiver est une saison propice au « cocooning », c’est-à-dire qu’elle est idéale pour rester à la maison et profiter du confort de notre demeure. Par contre, la Direction de la santé publique de la Montérégie rappelle que l’hiver est aussi la meilleure période de l’année pour installer chez soi un dosimètre qui permet de détecter le radon, ce gaz légèrement radioactif incolore et inodore qui provient de la désintégration naturelle de l’uranium présent dans les sols.

En effet, à cette période-ci de l’année, les fenêtres sont fermées et le système de chauffage fonctionne régulièrement, ce qui fait que la concentration du radon peut être plus élevée dans la maison.

La Direction de la santé publique de la Montérégie suggère de placer le dosimètre dans une pièce fréquemment utilisée du plus bas étage habité, soit au sous-sol ou au rez-de-chaussée. Si un voisin a déjà installé un dosimètre et obtenu ses résultats d’analyse, on ne peut pas s’y fier puisqu’ils varient souvent d’une résidence à l’autre.

Santé Canada met en garde la population puisque l’exposition à long terme au radon (pendant plusieurs dizaines d’années) serait la deuxième cause de cancer du poumon au pays après le tabagisme, car 16 % des décès y sont associés.

Pour avoir plus d’information sur le sujet, vous pouvez consulter le site www.santemonteregie.qc.ca/santepublique.

 

Comment protéger sa famille?

Pour savoir s’il y a des concentrations préoccupantes de radon dans leur maison, les propriétaires peuvent procéder de deux façons :

• Faire les tests eux-mêmes en se procurant un détecteur de radon certifié et approuvé par Santé Canada. L’Association pulmonaire du Québec (www.pq.poumon.ca/radon) peut fournir une trousse de détection aux citoyens qui en font la demande, au coût d’environ 40 $, incluant l’analyse. Des détecteurs sont aussi disponibles auprès de CAA Québec, ainsi que des entreprises accréditées pour la mesure du radon ou dans certaines quincailleries. Pour sa part, la Ville de Sainte-Julie peut prêter gratuitement un appareil de marque Safety Siren Pro Serie 3 pour une période de deux à trois semaines à ses citoyens. Pour connaître les modalités de ce prêt, il suffit de communiquer avec le Service à la clientèle de la Ville au 450 922-7111. Pour les dosimètres permettant l’analyse sur trois mois, la Municipalité peut vendre un dosimètre au coût de 35 $, disponible en communiquant également avec le Service à la clientèle.

• Faire appel à une firme spécialisée et accréditée afin que celle-ci procède à des mesures de radon à l’intérieur du domicile.

Attention

Si la concentration de radon est supérieure à 200 Bq/m3, la Direction de santé publique recommande d’effectuer des corrections qui permettront de réduire au maximum l’infiltration de radon. Il est préférable de faire affaire avec une entreprise accréditée pour les procédés d’atténuation des infiltrations. Parfois, de simples mesures, comme l’apport d’air frais ou le colmatage des fissures dans les murs et les planchers des fondations, permettent de réduire les concentrations de radon (Source : Direction de la santé publique de la Montérégie et Ville de Sainte-Julie).