L’ex-attaché politique Daniel Michelin joint à son tour le cabinet de la ministre Véronique Hivon

L’ex-attaché politique Daniel Michelin joint à son tour le cabinet de la ministre Véronique Hivon

Contrairement à ce qui a été indiqué dans un article paru dans l’édition de la semaine dernière de La Relève, l’ex-attaché politique de l’ancienne députée Monique Richard, Daniel Michelin, n’a pas choisi de prendre sa retraite.

En fait, il vient tout juste de se dénicher un nouvel emploi, tout comme Mme Richard, au cabinet de la ministre Véronique Hivon. M. Michelin devient conseiller politique dans les dossiers de la protection de la jeunesse auprès de la ministre déléguée à la Santé publique. Il est entré en fonction hier, à Québec.

S’il a obtenu ce poste, c’est qu’il est reconnu comme un des experts de ce champ d’activité au Québec. De fait, il a oeuvré durant 32 ans auprès des jeunes en difficulté. Il a fait partie des pionniers des directions de protection de la jeunesse, a guidé des équipes de travail, s’est occupé des jeunes contrevenants, en plus d’avoir été responsable du secteur à l’enfance maltraitée de la Montérégie. Fort de toutes ses expériences professionnelles, il compte apporter sa contribution au ministère.

En complément à ses diverses responsabilités, M. Michelin a enseigné durant une dizaine d’années à l’université ces différentes matières. Il s’est beaucoup investi pour la cause de la protection de la jeunesse et connaît tous les enjeux qui s’y rattachent.

La nouvelle fonction qu’il occupe l’enthousiasme au plus haut point. Un peu comme est appelée à le faire Monique Richard, M. Michelin travaillera dans la capitale trois ou quatre jours par semaine et une journée à Montréal.

Durant le mandat où Mme Richard a été députée de Marguerite-d’Youville, M. Michelin a été l’un des attachés politiques de cette dernière, l’autre étant Josée Jutras. De son côté, Mme Jutras est devenue récemment responsable de l’agenda public de la première ministre Pauline Marois.