Les piétons peuvent troquer leur contravention contre une séance d’éducation

Les piétons peuvent troquer leur contravention contre une séance d’éducation

L’agglomération de Longueuil prône les bons comportements à vélo ou à pied. Si vous êtes pris a défaut, vous pouvez troquer votre «ticket».

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) amorcera la troisième année de Troque ton ticket avec une grande nouveauté qui offre aux piétons la possibilité d’échanger, eux aussi, leur contravention contre une séance d’éducation et de sensibilisation aux bons comportements à pied et à vélo.
En plus de continuer d’intervenir auprès des cyclistes qui commettent des infractions, les policiers de l’agglomération veilleront également à sensibiliser les piétons aux bons comportements à adopter sur la route avec une vaste campagne promotionnelle qui mettra de l’avant certaines règles à observer lorsqu’on se promène à pied. Le programme Troque ton ticket s’adresse maintenant à la presque totalité des usagers vulnérables et vise ainsi prévenir des accidents qui pourraient être évités avec une meilleure connaissance du Code de la sécurité routière.
Nouveautés 2018
Le SPAL a revu le contenu de ses séances d’éducation pour permettre aux cyclistes et aux piétons d’assister à la même formation afin d’avoir une vue d’ensemble du Code de la sécurité routière. Ouvertes à tous, les formations seront offertes dans les cinq villes de l’agglomération.
Une vaste campagne de sensibilisation sera déployée sur tout le territoire afin de mieux informer les cyclistes et les piétons des bons comportements. Une nouvelle règle pour les cyclistes sera mise de l’avant. Ils doivent signaler leur intention de virer.
Mais les efforts de sensibilisation seront principalement tournés vers les comportements à pied. Les piétons doivent éviter les distractions (ex. : cellulaire); ils doivent établir un contact visuel avec l’automobiliste; traverser aux passages piétonniers et aux intersections, et au signal lumineux; et dans le noir, ils doivent se faire voir.
Une innovation contagieuse
Rappelons qu’en 2016, le SPAL est devenu le premier corps policier en Amérique du Nord à offrir aux cyclistes l’option d’annuler une contravention en échange d’une présence à une séance d’éducation et de prévention en matière de sécurité à vélo. Depuis, Troque ton ticket a été adopté par d’autres villes, dont Montréal.
L’année dernière, ce projet s’est fait remarquer aux Assises de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) et a reçu le prix Coup de cœur de l’Association québécoise des transports (AQTR).
Les séances d’éducation sont offertes à tous les citoyens de l’agglomération, qu’ils aient reçu ou non un constat d’infraction.