L’Équipe Jean Martel Option Citoyens remporte l’élection haut la main!

L’Équipe Jean Martel Option Citoyens remporte l’élection haut la main!

Jean Martel réélu à la mairie avec une majorité de 82 % des voix

Les Bouchervillois ont choisi de donner un mandat clair, sans équivoque, à l’Équipe Jean Martel Option Citoyens : le maire et les conseillers municipaux en poste à ses côtés durant le mandat 2009-2013 reprennent leur siège.

Seul changement, un nouveau conseiller, Raouf Absi, a remporté le district 2, qui était représenté auparavant par Francine Crevier Bélair. « C’est une belle journée; nous avons eu une belle victoire. C’est la concrétisation d’un travail d’équipe. Le message que je comprends de la population, c’est qu’on a fait du bon travail », a résumé le maire Jean Martel dans sa première allocution de son second mandat à l’hôtel de ville de Boucherville.

M. Martel a obtenu 13 766 voix tandis que son adversaire Francine Crevier Bélair en a reçu 3 052.

Le taux de participation s’élève à 53,37 %. Les électeurs ont tranché en faveur d’un parti structuré plutôt qu’à un regroupement de candidats indépendants. Dans tous les districts, les candidats d’Option Citoyens ont obtenu de franches majorités contre leurs adversaires. « Les gens nous ont élus sur la plateforme que nous leur avons présentée et sur notre bilan. Nous avons tenu compte des préoccupations des citoyens », a ajouté M. Martel. Le maire a tenu à remercier ses adversaires. « La campagne électorale a permis aux élus de rencontrer les citoyens », a-t-il soutenu. Seul candidat indépendant présent à l’hôtel de ville pour le dévoilement des résultats du scrutin, Marc Lapointe a remercié à son tour M. Martel d’avoir fait une campagne honnête.

En entrevue avec les représentants des médias, le maire a précisé que durant la tournée des quartiers, l’appui populaire à son équipe le faisait sentir. Il constate par ailleurs qu’il n’y a pas eu d’enjeu majeur durant cette campagne.

Au cours des prochains jours, M. Martel entend rencontrer le directeur général de la Ville afin de discuter des dossiers qui seront mis de l’avant au cours du nouveau mandat. Il désire également revoir les responsabilités qu’il déléguera aux conseillers municipaux et rencontrer les élus des autres municipalités liés à l’agglomération de Longueuil. Il reste aussi à terminer la préparation de l’exercice budgétaire 2014.

Le budget sera présenté en décembre ou en janvier au plus tard.

L’administration municipale nouvellement élue capitalisera sur le thème « en route vers 2017 » durant ce mandat afin de mettre la table pour les festivités du 350e anniversaire de Boucherville en 2017.

Jean Martel compte entreprendre une réflexion sur son avenir politique. Il pourrait envisager un troisième mandat même s’il reconnaît que la vie politique est plutôt exigeante sur le plan familial. « Avec des résultats comme ceux-ci, ça fait réfléchir avant de dire plus jamais après deux mandats », laisse-t-il entendre.