Le SPAL passe à une nouvelle étape dans la lutte contre le tabagisme

Le SPAL passe à une nouvelle étape dans la lutte contre le tabagisme

Dès le 1er juin, les agents du Service de police de l’agglomération de Longueuil se montreront plus attentifs envers les usagers du tabac. Le SPAL a confirmé qu’il amorcerait une nouvelle étape à compter du mois prochain : il fera respecter la Loi concernant la lutte contre le tabagisme sur l’ensemble de son territoire.
En clair, les poliiciers remettront des amendes aux fumeurs qui ne se conformeront pas à la réglementation. À titre d’exemple, ce pourrait être le cas d’un adulte qui grille une cigarette dans son véhicule en présence d’enfants de moins de 16 ans ou encore de personnes qui fument dans un bâtiment public ou dans la zone protégée de 9 mètres à l’extérieur d’un établissement. Les contrevenants peuvent recevoir des constats d’infraction s’élevant à 250$.
D’ici la fin mai, le SPAL poursuivra une campagne de sensibilisation sur les médias sociaux en lien avec cette réglementation. Des messages à ce sujet seront publiés sur les comptes Facebook et Twitter de l’organisme. La période de tolérance prendra donc fin le 30 mai. Les agents pourront appliquer la loi lorsque des infractions seront constatées. Le SPAL désire rappeler à la population que cette loi a été adoptée il y a déjà plus d’un an.