La Ville de Sainte-Julie réagit au décès de Bernard Landry

La Ville de Sainte-Julie réagit au décès de Bernard Landry

La Ville de Sainte-Julie a réagi aujourd’hui au décès de M. Bernard Landry, ex-premier ministre du Québec et ancien député de Verchères, par l’entremise d’une émouvante déclaration de la mairesse, Mme Suzanne Roy.

Crédit photo : COurtoisie

La Ville de Sainte-Julie a réagi aujourd’hui au décès de M. Bernard Landry, ex-premier ministre du Québec et ancien député de Verchères, par l’entremise d’une émouvante déclaration de la mairesse, Mme Suzanne Roy.
« Je suis profondément attristée par le décès de ce grand homme que je connaissais bien et que j’ai côtoyé durant de nombreuses années, avant même de prendre le chemin de la politique. Au fil des années, nous avons tissé une solide amitié qui s’est poursuivie lorsqu’il s’est établi à Verchères, dans notre MRC, et qu’il a oeuvré en tant que député dans notre circonscription », commente Mme Roy.
« Je conserve d’excellents souvenirs qui me rappellent à quel point il se démarquait par sa bonté et sa grandeur d’âme : malgré ses nombreuses occupations, il prenait toujours le temps pour l’humain. Pour lui cela passait avant tout », ajoute-t-elle.
La mairesse de Sainte-Julie tient également à souligner l’ensemble de l’oeuvre de cette figure marquante de l’histoire du Québec. « C’était un grand militant qui a été de tous les combats pour défendre la langue, le peuple, le territoire et l’économie du Québec. Son engagement n’avait d’égal que son dévouement. Il a aimé le Québec de tout son coeur et il s’y est consacré corps et âme, avec toute l’intégrité, le dynamisme et la passion qu’on lui connaissait », précise-t-elle.
Drapeaux en berne à l’hôtel de ville
En l’honneur de M. Landry et pour soutenir ses proches et toutes les personnes touchées par sa mort, la Ville de Sainte-Julie a mis les drapeaux de l’hôtel de ville en berne jusqu’à nouvel ordre. « En mon nom personnel et en celui de mes collègues du conseil municipal, des membres de l’administration municipale et de l’ensemble de la population julievilloise, je transmets mes plus sincères condoléances à la famille de M. Landry et à ses proches », conclut Mme Roy.