La petite princesse va mieux…et sa famille aussi!

La petite princesse va mieux…et sa famille aussi!

Julie Drolet

En mars dernier, nous vous parlions d’Annabelle, une petite princesse en détresse dont les parents espéraient de l’aide afin d’offrir des traitements à leur enfant puisque les médecins avaient décelé que leur petite fille était atteinte d’un cancer…à trois ans et demi!

2011 a été une année de cauchemar pour la famille Pimparé-Drolet, c’est le moins que l’on puisse dire. Une enflure au coude de la jeune Annabelle a fait croire qu’elle souffrait d’une dislocation, mais le diagnostic était tout autre! Il s’agissait d’un neuroblastome de stade quatre, c’est-à-dire très avancé et l’enfant avait des métastases un peu partout sur les os et ceux-ci atteignaient même la moelle…

Peu de temps auparavant, les parents avaient appris que leur autre fille, la petite Krystelle, deux mois et demi, avait une malformation aux mains qui nécessitait qu’elle subisse des opérations…

Quant aux parents, eux non plus n’étaient pas à l’abri des mauvais coups du destin puisque le père, Éric Pimparé, avait appris qu’il devait se faire opérer lui aussi pour un blocage aux reins, tandis que la mère, Julie Drolet, devait rester forte dans l’adversité malgré qu’elle souffre du diabète depuis l’âge de 11 ans, ce qui complique passablement son quotidien…

En rémission!

La petite Annabelle a donc subi des greffes de la moelle osseuse, en plus des traitements de radiothérapie, de chimiothérapie et d’immunothérapie, une situation difficile pour la petite puisqu’elle devait constamment être hospitalisée à Sainte-Justine. Parfois, les parents tentaient de combiner les traitements d’ergothérapie de Krystelle à l’hôpital afin de diminuer un peu les déplacements de la famille, souvent avec l’aide des grands-parents.

Heureusement, les nouvelles dans le cas d’Annabelle étaient encourageantes puisque les médecins ont constaté qu’il n’y avait plus de signe de cancer, Dieu merci!

Quant à Krystelle, l’enfant de deux ans a subi ses opérations aux mains, mais une des deux greffes a été rejetée par son organisme et elle devra à nouveau passer sous le bistouri. « C’est un p’tit rayon de soleil! Elle fait tout comme les autres enfants, mais à sa façon. Par exemple, quand il faut applaudir, elle applaudit sur son bras pour faire comme les autres! », de s’émouvoir sa maman.

Pour le papa, l’opération s’est bien déroulée en mars dernier et les suivis sont bons, mais il devra vivre avec une perte de rein de l’ordre de 20 %. Il a pu réintégrer son travail, tout comme la maman, qui espère pouvoir acheter une pompe à insuline afin de stabiliser son organisme et avoir un meilleur contrôle sur sa vie.

Après une année 2011 désastreuse, la réponse et les encouragements des gens leur a fait le plus grand des biens et leur a insufflé beaucoup d’espoir et d’énergie! « On tient à dire un grand merci à toute la population qui nous a encouragé en mars dernier lorsqu’on vendait des petits bracelets blancs sur lequel il était inscrit ” Guérit vite princesse “. On en a vendu près de 850. Des gens de Mascouche, Repentigny et même de la région de l’Estrie en ont entendu parler et sont venus en acheter! C’était incroyable! »

« On tient à remercier le IGA de Saint-Amable pour leur grande collaboration. Un merci sincère aussi au Club optimiste qui a organisé un dîner cabane à sucre en mars dernier également; au CPE Miel et Melon qui ont fait des levées de fonds auprès des parents et qui nous ont grandement aidé, ainsi que nos voisins, les Hendan, qui étaient là quand parfois nous avions besoin d’un coup de main à la dernière minute! »

« Annabelle est toujours en rémission, c’est une année critique mais nous avons la moitié de fait et nous sommes encouragés! Et bientôt la petite princesse va rencontrer la grande princesse, Ariel, la petite sirène, parce que la Fondation Rêves d’enfants nous permettra d’aller à Walt Disney World et aussi en croisière à l’île de Castaway Cay, aux Bahamas, en janvier prochain! »

Heureusement que les années se suivent et ne se ressemblent pas!