La Fondation Jeanne-Crevier présentée comme un modèle inspirant

La Fondation Jeanne-Crevier présentée comme un modèle inspirant

Les gestes posés par la Fondation Jeanne-Crevier au CHSLD Jeanne-Crevier reçoivent un écho favorable auprès des autorités ministérielles et des instances gouvernementales. La présidente de cet organisme sociocommunautaire, Marjolaine Tessier, a dressé un portrait des principales actions menées par cette fondation lors du Forum sur les meilleures pratiques en CHSLD qui s’est tenu les 17 et 18 novembre derniers au Palais des congrès, à Montréal. Quelque 250 personnes dont le ministre Gaétan Barrette et l’ensemble des pdg des centres d’hébergement et de soins de longue durée étaient réunis à cette rencontre organisée sous l’égide du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.
«Le CHSLD Jeanne-Crevier est ressorti parmi tous les centres d’hébergement du Québec parce que la Fondation Jeanne-Crevier a su créer un partenariat avec les employés de l’établissement et la communauté», explique Mme Tessier. Dans son allocution, cette dernière a décrit l’essence de l’organisme qu’elle dirige. «La Fondation se démarque par son volet humain centré sur les personnes les plus vulnérables et se veut à l’écoute de leurs besoins. Quant à son volet financier, il est axé sur la reconnaissance des partenaires donateurs», précise-t-elle.
Depuis sa création, cette fondation a financé et fait exécuter une série de réalisations au centre d’hébergement dont elle s’occupe : aménagement d’un jardin dans la cour de l’établissement, réaménagement de la salle à manger et du salon, installation d’un balcon terrasse et rénovation du sous-sol. L’an prochain, elle s’occupera du réaménagement de la salle à manger du 1er étage qui sera aussi agrandie.
Son action s’étend aussi dans d’autres domaines toujours pour améliorer la qualité de vie des bénéficiaires du centre d’hébergement. Elle finance notamment des services comme des traitements de massothérapie en soins de fin de vie, des ateliers de musicothérapie et de zoothérapie. Elle s’occupe aussi de l’achat de décorations de Noël pour les salles communes et l’extérieur du bâtiment.
En établissant des liens avec d’autres organismes de soutien du milieu, elle tend à transmettre une culture d’entraide dans la communauté.
Le principal message qu’a voulu véhiculer la présidente de la Fondation Jeanne-Crevier à l’auditoire de ce forum se résume en une phrase :  «Le gouvernement apporte le bien-être … les fondations ajoutent le mieux-être … »