La députée de Montarville sur le point d’ouvrir son bureau de circonscription à Boucherville

La députée de Montarville sur le point d’ouvrir son bureau de circonscription à Boucherville

Élue au début septembre, la députée de Montarville, Nathalie Roy, prévoit ouvrir son bureau de circonscription la semaine prochaine.

Celui-ci sera situé au 1570, rue Ampère, bureau 500, à Boucherville. Ce local est situé au 5e étage d’un édifice commercial. Hier, la représentante caquiste et les membres de son personnel se sont affairés à déménager leur équipement de bureau et à s’installer dans les nouveaux locaux.

Mme Roy a choisi de ne pas utiliser les anciens bureaux auparavant occupés par l’ex-députée péquiste Monique Richard pour diverses raisons. De prime abord, les normes de sécurité de l’Assemblée nationale ayant été resserrées, le gouvernement recommande d’installer les bureaux de circonscription à un autre étage que le rez-de-chaussée. La députée a aussi choisi de faciliter l’accès de son bureau pour les électeurs de Saint-Bruno-de-Montarville. Troisième point, ce local étant plus petit que le précédent, le coût de location requiert un déboursé moindre.

Les branchements des appareils de télécommunications devraient être effectués à la fin de la semaine. Par conséquent, le personnel du bureau de circonscription devrait être en poste très bientôt. La députée prévoit faire visiter ses locaux aux représentants des médias locaux puis organiser une journée porte ouverte dans deux semaines afin d’accueillir les citoyens.

Comme tous les documents concernant les dossiers en cours dans le comté de Marguerite-d’Youville ont été détruits avec le départ de l’ex-députée Monique Richard – ce que déplore Nathalie Roy –, il faudra rebâtir la documentation à neuf. « Il faudra tout recommencer. Je veux que les gens m’informent des dossiers qu’ils avaient en marche avec le bureau de circonscription, surtout s’il s’agit d’une demande d’urgence. Il y a sûrement des personnes qui attendaient des réponses du bureau du député », mentionne Mme Roy.