La bibliothèque municipale de Boucherville souligne son 50e anniversaire

La bibliothèque municipale de Boucherville souligne son 50e anniversaire

Véritable institution dans la communauté bouchervilloise, la bibliothèque nationale vit cette année son premier demi-siècle d’histoire.

Lieu rassembleur qui attire une vaste clientèle d’usagers depuis les bambins jusqu’aux personnes âgées, ce fief de la culture sous diverses formes a connu de vastes transformations au fil de ses 50 ans. Aux yeux du maire Jean Martel, il s’agit d’un des plus beaux attraits de la municipalité. Durant les années ’80 et ’90, cet établissement était d’ailleurs considéré comme l’une des bibliothèques phares du Québec.

Ce 50e anniversaire coïncide avec le lancement de diverses nouveautés pour l’automne. La bibliothèque se dotera au cours des prochaines semaines d’une collection de livres numériques québécois et d’un vaste assortiment de films produits au Québec. Les jeunes disposeront également d’une série de jeux vidéo pour console. « Avec les transformations technologiques, nous devons nous adapter aux demandes des citoyens », a soutenu Alain Fournier, chef de division de la bibliothèque.

Celui-ci considère l’établissement qu’il dirige comme un lieu d’effervescence et d’ébullition. À ce titre, certains espaces polyvalents seront revitalisés afin de servir à des manifestations culturelles et artistiques. Par exemple, au lancement du 50e anniversaire, deux artistes peintres de Boucherville, Danielle Cadieux et Léonel Jules ont réalisé une toile en direct devant un parterre d’invités. Les deux collègues comptent faire de cette oeuvre peinte en duo un don à la bibliothèque.

Comme centre de diffusion de la culture, la bibliothèque préparera des aires d’exposition permanente. Les usagers pourront y voir exposés des dessins d’enfants et des travaux scolaires des élèves du primaire. Ils auront aussi le loisir de jeter un coup d’oeil sur une exposition de photographies qui relatera les étapes importantes de la bibliothèque.

À venir également, des rencontres avec des auteurs connus comme Rafaële Germain et son père Georges-Hébert Germain, à compter du 16 octobre.

Durant la période des festivités, qui s’échelonnera sur deux mois, les abonnés qui effectueront une transaction à la bibliothèque courront la chance de remporter une tablette numérique de lecture ou l’un des autres prix offerts.

Le lancement de ce 50e anniversaire a permis de dévoiler le nouveau logo de la bibliothèque à l’effigie d’un arbre qui symbolise l’environnement immédiat de cette institution. Cet arbre stylisé trouve sa base dans un livre. Le Service des communications de la Ville de Boucherville a réalisé ce logo.

Des invités de marque étaient présents à ce lancement, entre autres la fondatrice de la bibliothèque en 1962, Thérèse Bélisle, l’ancien directeur Florian Dubois qui a été en poste durant 17 ans et des employés aujourd’hui à la retraite. Tous étaient heureux de se revoir.