Joëlle Bissonnette se lance dans la course à la mairie de Contrecoeur

Joëlle Bissonnette se lance dans la course à la mairie de Contrecoeur

Joëlle Bissonnette, une Contrecœuroise de 52 ans, a annoncé le 13 septembre sa candidature afin de succéder à Mme Suzanne Dansereau, mairesse sortante de Contrecœur, lors des élections municipales qui se tiendront le 5 novembre 2017.

Crédit photo : Courtoisie

Joëlle Bissonnette, une Contrecœuroise de 52 ans, a annoncé ce 13 septembre sa candidature afin de succéder à Mme Suzanne Dansereau, mairesse sortante de Contrecœur, lors des élections municipales qui se tiendront le 5 novembre 2017.
Directrice générale du Groupe Bissonnette inc. qu’elle administre depuis 28 ans, Mme Joëlle Bissonnette a également des fonctions administratives dans plusieurs entreprises.
Membre et bénévole de l’organisme Rues principales Contrecœur depuis sa création, elle est membre du Conseil éxécutif et trésorière de l’organisme depuis 2 ans. Elle a également été active au sein du Club Optimiste de Contrecœur pendant plus de 10 ans. Via l’entreprise Groupe Bissonnette inc., elle a réalisé plusieurs levées de fonds visant à soutenir des organismes locaux comme le Club cycliste Dynamiks et les ex-Éperviers de Contrecœur (LHJAAAQ).
Bien qu’elle soit une femme de décision et d’action, elle croit qu’il est important aussi d’accentuer la communication entre la population, les élus et les services municipaux: «Un point important pour moi sera de rapprocher la ville de ses citoyennes et citoyens, de faciliter les échanges entre tous. Je désire inviter les nouveaux arrivants à s’impliquer et leur transmettre mon sentiment d’appartenance» d’insister Mme Joëlle Bissonnette.
Native de Contrecœur, bien impliquée dans sa communauté, elle croit que son profil économique pourra être utile aux citoyens d’ici: «Je crois en l’importance de soutenir les PME locales, de faciliter leur expansion et de promouvoir l’arrivée de commerces de proximité» de mentionner la candidate qui désire aussi poursuivre les efforts et le travail déjà entamés pour l’économie locale.
Le développement du Port de Montréal, la Cité 3000, le pôle logistique, les festivités du 350e anniversaire de la ville et le plan d’action de la Politique des familles et des aînés sont des projets bien enclenchés qu’elle compte continuer à soutenir ardemment: «Je compte être une mairesse très dynamique et me consacrer avec toute mon énergie à cette fonction» de conclure Mme Joëlle Bissonnette.