Inauguration du jardin communautaire à Contrecoeur

Inauguration du jardin communautaire à Contrecoeur

Stimulant l’interaction sociale, ce projet permet à des citoyennes et citoyens de jardiner en un lieu spécifiquement aménagé et organisé sur le territoire de Contrecœur.

Crédit photo : Courtoisie

Le jardin communautaire Les bonbons légumes a été inauguré le samedi 3 juin, en présence de la mairesse de Contrecœur, Mme Suzanne Dansereau; des membres du conseil municipal; du directeur général du Complexe Est d’ArcelorMital, M. Stéphane Brochu; du président du jardin communautaire, M. Steve Hamel; des membres du conseil d’administration du jardin et de nombreux citoyens.
Stimulant l’interaction sociale, ce projet permet à des citoyennes et citoyens de jardiner en un lieu spécifiquement aménagé et organisé sur le territoire de Contrecœur. Ce jardin, situé dans le parc Henri-Lacroix (4550, rue L’Heureux) contribue au mieux-être de la collectivité en favorisant l’embellissement du milieu tout en rendant possible la production d’aliments nutritifs, et ce, à peu de frais. Présentant d’intéressantes retombées dans la communauté, rappelons que ce projet a pris racine grâce à la participation des citoyennes et des citoyens. Un comité de bénévoles a été mandaté pour assurer la gestion du jardin Les bonbons légumes. D’ailleurs lors de l’inauguration, le président du jardin, M. Steve Hamel a présenté fièrement les membres du comité, sans oublier, leur nouveau logo produit par l’entreprise Jem graphique.
La mairesse Mme Suzanne Dansereau a mentionné que la Ville a investi un montant de 25 000 $ dans ce projet, qui favorise la qualité de vie autant des gens seuls que des familles : « C’est un projet qui s’avérera une belle activité pour les petits comme les grands, qui auront du plaisir à récolter leurs propres légumes et à se retrouver avec d’autres jardiniers pour échanger des trucs et conseils. Ce projet qui était prévu dans notre Politique des familles et des aînés, témoigne que la Ville s’engage encore une fois, à penser et à agir en fonction de la famille et à promouvoir les saines habitudes de vies. »
Afin de mener à bien ce projet et d’offrir aux citoyens les dispositifs adéquats, un partenariat de commandite a aussi été créé avec l’entreprise ArcelorMittal, dont la contribution de 3 000 $ a servi à l’acquisition d’un cabanon dans le jardin. M. Brochu a tenu à féliciter la Ville et les bénévoles pour la réalisation de ce jardin et a rappelé que l’entreprise ArcelorMittal est fière de contribuer financièrement à l’établissement du jardin : « C’est un coup de pouce – un coup de pouce vert, en fait pour que les jardiniers puissent travailler efficacement et de façon sécuritaire. »
La mairesse Suzanne Dansereau n’a pas manqué de souligner que la volonté, l’implication, la participation, la collaboration, le dynamisme, la coopération et l’engagement combinés du personnel de la Ville, des commanditaires, des bénévoles, des citoyens étaient des sources d’inspiration et des gages de réussite pour le développement de Contrecœur!