Hausse de 14% du nombre de propriétés existantes vendues en août sur la Rive-Sud

Hausse de 14% du nombre de propriétés existantes vendues en août sur la Rive-Sud

Le marché immobilier a connu un record de ventes dans la Région métropolitaine de Montréal en août. La Rive-Sud a trouvé sa place dans ce sillon en ayant enregistré une augmentation de 14% du nombre de propriétés existantes vendues. En chiffres réels, il s’agit d’un total de 680 résidences ayant été acquises en bonne et due forme par de nouveaux propriétaires. Précisons que le prix médian des transactions pour les maisons de type unifamiliale s’est élevé à 321 500 $ tandis que celui des unités d’habitation en copropriété a atteint 205 500 $.
Les récentes données de la Chambre immobilière du Grand Montréal indiquent que 3 224 ventes résidentielles ont été conclues en août sur l’ensemble du territoire de la RMR. Ce résultat représente une progression de 8 % par rapport au même mois en 2017 et un sommet pour cette période de l’année. La Rive-Sud s’est classée en deuxième place, tout juste derrière le secteur de Saint-Jean-sur-Richelieu, parmi les régions s’étant démarquées dans la croissance des ventes de propriétés existantes.
Propriétés à vendre
En août, on dénombrait 20 940 inscriptions résidentielles en vigueur sur le système Centris, soit 16 % de moins qu’un an plus tôt. « Dans l’ensemble de la région montréalaise, la demande étant en hausse et l’offre en baisse depuis plusieurs mois; les conditions du marché de la revente de propriétés sont de plus en plus serrées et favorisent les vendeurs, et ce, pour toutes les catégories de propriétés », note Mathieu Cousineau, président du conseil d’administration de la CIGM.