Grève annoncée des sauveteurs : la Ville de Longueuil prête à reprendre les négociations

Grève annoncée des sauveteurs : la Ville de Longueuil prête à reprendre les négociations

(Communiqué de presse) Alors que les syndicats regroupés des employés municipaux ont annoncé la tenue d’une grève des 240 sauveteurs de Longueuil à compter du 13 août prochain, la Ville a fait savoir aux négociateurs syndicaux que ses représentants étaient disponibles pour poursuivre les négociations menant au renouvellement de la convention collective de leurs membres.
Pour l’instant, les prochaines rencontres de négociation ne sont prévues que les 12 et 26 septembre 2018 et la partie syndicale n’a pas encore répondu à l’invitation faite par la Ville de reprendre les discussions dès maintenant. De plus, la Ville a proposé de faire une demande conjointe de médiation auprès du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale afin d’accompagner les parties, ce qui a, jusqu’à présent, été rejeté du revers de la main.
Les discussions sont déjà bien avancées avec la majorité des clauses normatives ayant fait l’objet d’ententes. Si la Ville est sensible aux enjeux soulevés par les sauveteurs et a fait une offre qui tient compte de ces préoccupations, elle évalue les demandes syndicales à près de 30 % d’augmentation des coûts de la convention collective. La Ville est convaincue que la poursuite des discussions permettra d’en arriver à une entente pour toutes les parties, en respectant la capacité de payer des contribuables et l’équité avec les autres groupes d’employés municipaux.
Si elle se concrétise, la grève des sauveteurs privera les citoyens de l’accès aux 25 piscines et 20 pataugeoires municipales sur le territoire de Longueuil. Les 13 jeux d’eau qui se trouvent dans les parcs de Longueuil resteront toutefois accessibles, et le site de la plage de Longueuil restera ouvert à la population qui souhaiterait profiter de ses installations, mais la baignade y sera interdite. De plus, la grève forcera l’annulation de cours de natation et de conditionnement physique auxquels sont inscrites plus de 700 personnes. La Ville de Longueuil remboursera les citoyens dont les cours seront annulés.
Source : Ville de Longueuil