Une entreprise de Boucherville honorée par l’Ordre des ingénieurs du Québec

Une entreprise de Boucherville honorée par l’Ordre des ingénieurs du Québec

Dans l'ordre habituel, Alexandre Vigneault, président du comité régional de la Montérégie, Daniel St-Laurent, directeur chez Franklin Empire inc. Division DS TECH, lauréat du prix Reconnaissance régionale 2018 et Kathy Baig, présidente de l’Ordre des ingénieurs du Québec.

L’entreprise bouchervilloise Franklin Empire – DS Tech vient de se voir décerner le prix Reconnaissance régionale 2018 de l’Ordre des ingénieurs du Québec pour avoir réalisé un projet innovateur. Cette distinction lui a été attribuée lors de la Soirée reconnaissance de l’Ordre qui s’est déroulée la semaine dernière à l’Exporail de Saint-Constant.
Spécialisée dans la fourniture de composants de transmission de puissance industrielle, la compagnie de Boucherville a conçu, fabriqué et mis en service un système sans huile fait de composants électromécaniques, pourvu d’une source d’alimentation autonome et immersible, afin de remplacer les servomoteurs hydrauliques standards utilisés dans les turbines pour la production d’électricité. Ce dispositif propose un renouveau des modes de fonctionnement des servomoteurs en diminuant les risques de contamination des cours d’eau et en rendant ainsi les installations hydroélectriques plus vertes.
Nouveaux ingénieurs
Lors de cette soirée, l’organisme a salué les nouveaux détenteurs de plein titre du permis d’ingénieur depuis la dernière année. En Montérégie, ils sont 293 professionnels à avoir terminé avec succès leur période de juniorat. L’Ordre des ingénieurs du Québec compte actuellement quelque 11 400 membres dans la région. Parmi eux, 14 % sont des femmes et 10 % ont été formés à l’étranger.
Bourses
La Fondation de l’Ordre des ingénieurs du Québec, pour sa part, cherche à encourager les étudiants à entreprendre des études en génie. À cet égard, elle remet chaque année des bourses à des étudiants qui se démarquent par leurs résultats scolaires, leur leadership ainsi que leur implication sociale et communautaire.
Cette année, deux lauréats de la région ont reçu une des 40 bourses de la Relève de 3000 $ remises à des étudiants qui poursuivent des études universitaires en génie. Les récipiendaires sont William Désilets, résident de Boucherville inscrit à Polytechnique Montréal et Simon Lepage, de Saint-Lambert, qui fréquente ce même établissement. Trois autres personnes de la région ont reçu une des 20 bourses de l’Avenir de 2000 $ remises à des étudiants du collégial. Il s’agit en l’occurrence de Sophia Roy, étudiante au Cégep Édouard-Montpetit, Pierre Gagné, étudiant à l’École Nationale d’Aérotechnique et Marie-Pier Bonneau, étudiante au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu.