Don d’un camion spécialisé afin d’aider à la reconstruction de Cuba après les ravages de l’ouragan Irma

Don d’un camion spécialisé afin d’aider à la reconstruction de Cuba après les ravages de l’ouragan Irma

De nombreux invités et dignitaires entouraient, au centre, Nancy Lussier, vice-présidente/directrice de Terracam et Mara Bilbao Diaz, Consul de Cuba à Montréal.

Crédit photo : Courtoisie

Irma est l’ouragan le plus puissant enregistré dans l’Atlantique Nord en près de 40 ans et il a provoqué des vents soutenus de près de 300 km/h à certains endroits! Il est le deuxième ouragan majeur ayant atteint la catégorie 5 sur l’échelle de Saffir-Simpson, après Harvey, qui avait frappé à son tour une semaine auparavant… Irma a causé des dégâts énormes dans les îles de Barbuda, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Anguilla et les Îles Vierges, en plus d’éprouver sévèrement la côte Nord de Cuba et obligé la Floride à évacuer plus de six millions d’habitants. Ses dégâts sont évalués à près de cent milliards de dollars…
« Comme beaucoup de Québécois et de Canadiens, nous avons été touchés par les reportages et les images saisissantes sur les ravages que l’ouragan Irma avait causé dans les Caraïbes, notamment à Cuba », explique Nancy Lussier, vice-présidente/directrice de Terracam, une filiale du Groupe Lussier de Sainte-Julie qui a une succursale à La Havane depuis 17 ans. « Étant présents sur le terrain et ayant déjà partagé les conséquences de désastres naturels antérieurs, nous saisissions toute l’ampleur de cette catastrophe. C’est pourquoi nous souhaitions apporter notre contribution à la reconstruction des zones sinistrées. »
« Je suis à Cuba dix jours par mois et j’étais sur place sept jours après le passage de l’ouragan Irma et j’ai pu constater tous les ravages qu’il a causé. Mais je dois dire que c’est incroyable la rapidité avec laquelle les cubains ont su se relever de cette catastrophe. »
Aider à long terme
« Ce n’est pas la première fois que nous aidons le peuple cubain après une catastrophe naturelle. Il y a quelques années, nous avons remis un montant d’argent pour les gens. Cette fois, nous voulions apporter notre contribution en posant un geste qui les aideraient à plus long terme. »
C’est ainsi que l’entreprise a fait don d’un véhicule lourd du type camion-nacelle qui pourra entre autre contribuer au maintien du réseau électrique pendant les prochaines années. Le camion d’une valeur de 40 000 $ a été expédié à Cuba le 30 novembre dernier avec l’appui de leur partenaire, l’entreprise Cargomax International, qui a offert de défrayer le transport de cet équipement jusqu’à destination.
« Nous sommes fiers de participer à la campagne de solidarité mis en place avec la Chambre de commerce et d’industrie Canada-Cuba, et nous remercions le Consulat cubain de Montréal, ainsi que l’ambassade cubaine à Ottawa pour leurs appuis dans ce processus », ajoute Nancy Lussier.
La Vice-présidente retournera à Cuba pour affaires en décembre, mais elle sera de retour en janvier avec une grande « délégation » bien particulière! En effet, afin souligner sa solidarité et d’appuyer la reprise du secteur touristique, le président du Groupe Lussier, Gabriel Lussier, à choisi de se rendre à Cuba à la fin de janvier pour y célébrer son 80e anniversaire de naissance en compagnie de toute sa famille, dont plus d’une quarantaine de proches, incluant les membres de la direction des diverses entreprises du Groupe. Un autre geste du cœur qui ne passera pas inaperçu!

TERRACAM
Après l’ouverture en 2016 des nouveaux locaux de sa succursale à Cuba, Terracam a investi trois millions de dollars pour la construction d’un nouveau siège social à Sainte-Julie. Situé au 1341 Principale, il est destiné à desservir les activités avec Cuba et accueillera une trentaine d’employés. Cette bâtisse a été inaugurée le 6 avril dernier.