Un colloque international cet été à Longueuil en l’honneur de Jean-Baptiste Le Moyne de Bienville

Un colloque international cet été à Longueuil en l’honneur de Jean-Baptiste Le Moyne de Bienville

Jean Baptiste Le Moyne, Sieur de Bienville

Il y a de cela 300 ans, Jean-Baptiste Le Moyne de Bienville fondait la ville de la Nouvelle-Orléans. La Ville de Longueuil soulignera cette commémoration sous la forme d’un colloque pour lequel six conférenciers de réputation internationale ont été invités.

C’est en 1718 que Jean-Baptiste Le Moyne de Bienville, l’un des fils de Charles Le Moyne de Longueuil, fondateur de la ville de Longueuil en 1657, a fondé la ville de la Nouvelle-Orléans. Pour célébrer cet événement, la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs s’est associée à plusieurs partenaires longueuillois et nationaux, soit la Société d’histoire de Longueuil, l’Association Québec-France Montérégie, le Centre de la francophonie des Amériques et la Fédération Histoire Québec, afin d’organiser une journée en hommage à ce personnage important de l’histoire, reconnu autant en France, au Canada qu’en Louisiane.

Partenaire majeur de cet événement, la Ville de Longueuil accueillera ce colloque à la Maison de la Culture le samedi 25 août 2018, date anniversaire de la fondation de la ville de la Nouvelle-Orléans par Le Moyne de Bienville. Ce projet, financé en partie par la nouvelle entente de développement culturel conclue entre le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Longueuil, ainsi que par le Centre de la Francophonie des Amériques, mettra de l’avant l’un des fils de Charles Le Moyne et de Catherine Primot, deux personnages historiques de notre ville, identifiés comme tel par la municipalité en novembre 2017. L’accent sera également mis sur l’ensemble des membres de la famille Le Moyne qui, à l’époque de la Nouvelle-France, était influente et prestigieuse non seulement pour ses succès commerciaux, mais aussi parce qu’elle a été au cœur des explorations canadiennes vers le golfe du Mexique au XVIIIe siècle.

Programmation
Le colloque Bienville 2018 est ouvert à tous les passionnés d’histoire, sur inscription. Six conférenciers de grande renommée, venus de France, de Louisiane et du Québec seront présents. Plusieurs d’entre eux sont des spécialistes de l’histoire de la Louisiane sous le Régime français.

Un mot sur Jean-Baptiste Le Moyne de Bienville
Jean-Baptiste Le Moyne de Bienville est né à Montréal le 23 février 1680, de l’union de Charles Le Moyne et de Catherine Primot. Officier dans les troupes de la Marine, explorateur, gouverneur de la Louisiane de 1699 à 1743, il a fondé la ville de la Nouvelle-Orléans en 1718, nommée en l’honneur du régent de France, Philippe duc d’Orléans. Retourné en France en 1743, il est décédé à Paris le 7 mars 1767.

En 2017, dans le cadre des festivités de son 360e anniversaire, la Ville de Longueuil a exposé à l’hôtel de ville un rare tableau de Jean-Baptiste Le Moyne de Bienville, qu’elle avait fait restaurer en 2013 et qui sera de nouveau présenté au public lors de la journée de commémoration le 25 août prochain.

(Source : Ville de Longueuil)