En bref de la séance du conseil municipal de Boucherville

En bref de la séance du conseil municipal de Boucherville

Parmi les legs de la Corporation des fêtes 2017 figurent la statue de bronze de Pierre Boucher et sa plaque face à l'entrée de l'hôtel de ville. Ajoutons que l'organisme a obtenu la reconnaissance officielle de Pierre Boucher comme personnage historique du Québec par les autorités gouvernementales québécoises.

Plusieurs contrats de travaux publics ont été attribués lors de la séance mensuelle du conseil municipal lundi dernier. Au départ, ce fut pour la réfection des rues Hélène-Boullé et Darontal dont les travaux s’élèveront à 3,3 M $. Un sentier sera aménagé au parc de la Futaie; il s’agit d’une dépense de 659 250 $. Un autre projet, cette fois au parc de Brouage, nécessite un investissement de 544 5535 $ : il s’agit de l’installation d’un jeu d’eau et du réaménagement des jeux existants. Dans le secteur industriel, de nouveaux branchements seront construits à l’un des immeubles de Bridor, ce qui coûtera 28 628 $. Par ailleurs, la Ville investira 100 000 $ cette année dans le traitement des frênes sur le territoire de la municipalité.
La Ville prévoit permettre aux enfants de jouer dans la rue entre 9 h et 21 h, à l’extérieur des zones comportant des courbes et intersections, dans le respect de la quiétude du voisinage. Ce projet requiert l’inscription de la rue à la municipalité.
Le conseil municipal a autorisé la tenue de la Course commémorative Julien Robitaille. L’événement se tiendra le dimanche 9 septembre prochain. Aucune fermeture de rue n’est prévue lors de cette activité.
La municipalité aménagera à ses frais une piste d’athlétisme de même qu’un terrain de soccer à 11 joueurs comprenant deux terrains de soccer à 7 joueurs et deux terrains de basketball sur le site de l’école secondaire de Mortagne. L’aménagement de ces infrastructures sportives s’inscrit à l’intérieur d’un protocole d’entente avec la Commission scolaire des Patriotes, à la suite d’un échange de terrains entre les parties.
Le prochain Déjeuner du maire se tiendra le samedi 5 mai à l’école secondaire de Mortagne. Cet établissement scolaire souligne son 50e anniversaire cette année.
Legs
La Corporation des fêtes 2017 a déposé à la Ville son acte de donation, une longue liste de legs qu’elle cède à la municipalité. Celle-ci comprend au chapitre des infrastructures les résultats des travaux de réaménagement et la nouvelle configuration du parc patrimonial de même que le nouvel aménagement de l’entrée de l’hôtel de ville qui est la conséquence de l’intervention de la Corporation auprès des instances gouvernementales. Avoisinant la mairie, se trouvent le sentier patrimonial des concessionnaires avec ses luminaires, ses bancs, ses trois panneaux de personnages, quatre panneaux d’interprétation et 38 arbres identifiés individuellement en plus du mât commémoratif autochtone et sa plaque.
Parmi les éléments symboliques de taille figurent la statue de bronze de Pierre Boucher et sa plaque face à l’entrée de l’hôtel de ville. À l’arrière du centre mulifonctionnel prend place la fontaine du 350e au coeur du lac de rétention ainsi que son panneau d’interprétation. À l’entrée de cet établissement, une œuvre de l’artiste peintre Myrtha Pelletier illustre la famille d’hier et d’aujourd’hui.
Des végétaux s’ajoutent à la liste de legs : l’arbre dit des Séguin de même qu’une haie de 350 arbres située au Parc de la Frayère ayant été mise en sol par des élèves du primaire.
Beaucoup d’oeuvres d’art sont comprises dans l’acte de donation : une murale courtepointe offerte par le Cercle des fermières, un tableau intitulé La famille, œuvre de l’artiste peintre Myrtha Pelletier, un autre donné par la Ville de Trois-Rivières, un tableau collectif réalisé avec le concours de Roger Renaud, un tableau remis par la famille Desmarteau et un autre provenant de la Ville de Longueuil. Toujours parmi les oeuvres d’art se joint aux autres dons la statue en bois de Pierre Boucher actuellement exposée à la bibliothèque municipale de Boucherville et provenant de Mortagne-au-Perche.
Autres biens
La longue liste comporte en outre divers souvenirs des festivités de 2017 : deux mille brochures de 36 pages sur la vie de Pierre Boucher, quelques centaines de livres Boucherville au fil du temps, sept vidéos spécialisés, trois séries de neuf Rolls up en rapport avec l’exposition sur les transports à travers le temps, une rampe de lancement de course de boîtes à savon, deux capsules temporelles enterrées au sentier patrimonial, un cadre photobooth actuellement installé en face du centre. Mgr Poissant,
un ensemble d’archives audio et vidéo sur les fêtes du 350e, de même qu’un nombre indéterminé de costumes d’époque ayant servi à la personnification des personnages de la famille de Pierre Boucher et divers biens mobiliers de secrétariat ayant fait l’objet d’un choix préalable par les autorités de la ville.
Au moment de la dissolution imminente de la Corporation, et après paiement des créances et de la fermeture des comptes bancaires de l’organisme, le solde bancaire, évalué à plus ou moins 25 000$, sera remis inconditionnellement à la Ville.
Au-delà de l’aspect matériel, un fait demeure : la Corporation des fêtes 2017 a obtenu la reconnaissance officielle de Pierre Boucher comme personnage historique du Québec par les autorités gouvernementales québécoises.