Bilan financier 2017-2018: la MRC de Marguerite-D’Youville retrouve le chemin de la croissance

Bilan financier 2017-2018: la MRC de Marguerite-D’Youville retrouve le chemin de la croissance

Pour 2017-2018, la MRC de Marguerite-D’Youville est heureuse d’annoncer que les différentes interventions du Service de développement économique (SDE) ont permis de générer des investissements totaux de plus de 6 millions de dollars, contre 3,7 millions l’an dernier, soit une augmentation de 63,5 % par rapport à l’année précédente.

Pour 2017-2018, la MRC de Marguerite-D’Youville est heureuse d’annoncer que les différentes interventions du Service de développement économique (SDE) ont permis de générer des investissements totaux de plus de 6 millions de dollars, contre 3,7 millions l’an dernier, soit une augmentation de 63,5 % par rapport à l’année précédente. Par ailleurs, plus de 40 entreprises d’ici ont profité de l’aide technique ou des différents programmes financiers offerts par le SDE, permettant ainsi la création ou le maintien de 125 emplois.
« Après avoir connu une période plus difficile en raison de la réorganisation industrielle nord-américaine, la MRC de Marguerite-D’Youville a définitivement retrouvé le chemin de la croissance, du développement et de la création d’emplois », a affirmé avec enthousiasme Mme Suzanne Roy, préfet de la MRC.
Selon Mme Roy, les années de travail acharné de l’ensemble des interlocuteurs de la région ont porté fruit et ont donné lieu à la concrétisation de plusieurs projets d’envergure tels que la mise en opération du centre de traitement des matières organiques par biométhanisation de la SÉMECS, l’agrandissement des installations du Port de Montréal à Contrecœur, la mise en place du pôle logistique de transport et la création de la zone industrialo-portuaire (Zone IP) Contrecœur-Varennes, sans compter les investissements importants de Costco et de Montoni à Varennes ainsi que le développement de l’important pôle résidentiel et commercial qui voit actuellement le jour du côté de Sainte-Julie.
Pour sa part, le directeur général de la MRC, M. Sylvain Berthiaume, croit que cette importante progression découle directement des grands projets qui s’annoncent sur le territoire de la MRC car certaines des entreprises soutenues s’inscrivent dans cette dynamique.
Par ailleurs, dans le cadre de la Stratégie maritime du gouvernement québécois, le SDE a été actif, avec ses différents partenaires, dans la réalisation des plans de développement du pôle logistique de Contrecœur et de la zone industrialo-portuaire de Contrecœur-Varennes. « Grâce à ces outils de développement, il nous sera possible de mieux orienter nos efforts et interventions au cours des prochaines années puisque notre territoire est appelé à vivre une forte croissance en matière d’investissements et de création d’emplois, » de déclarer M. Berthiaume.
En conclusion, Mme Roy et M. Berthiaume s’entendent pour dire qu’au cours des prochaines années, le territoire de la MRC de Marguerite-D’Youville sera définitivement un incontournable pour quiconque souhaite développer son entreprise ou investir dans la grande région de Montréal.
Consultez le rapport financier 2017-2018 du SDE, sur le site Internet de la MRC au www.margueritedyouville.ca.