À Contrecœur, Sainte-Julie et Varennes: assouplissement du règlement pour le stationnement hivernal la nuit

À Contrecœur, Sainte-Julie et Varennes: assouplissement du règlement pour le stationnement hivernal la nuit

Yves Lessard, maire de Saint-Basile-le-Grand, Maud Allaire, mairesse de Contrecoeur, Martin Damphousse, maire de Varennes, Suzanne Roy, mairesse de Sainte-Julie et préfète de la MRC de Marguerite-D’Youville, Bruno Pasquini, directeur de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent, Diane Lavoie, mairesse de Beloeil et préfète de la MRC de la Vallée-du-Richelieu, Martin Dulac, maire de McMasterville, Bruno Gattuso, conseiller municipal de Richelieu et Patrick Marquès, maire de Carignan.

Crédit photo : Courtoisie

Avec les années, on constate une tendance qui prend de l’ampleur, c’est-à-dire que le nombre de véhicules en circulation va en augmentant, ce qui a un effet bien évidemment sur la circulation aux heures de pointe, entre autres sur les autoroutes 20 et 30.
Cette hausse constante provoque aussi quelques problèmes quand vient le temps de stationner ces véhicules, en particulier durant la saison hivernale lorsque la neige s’accumule. C’est dans ce contexte que les maires des municipalités de Beloeil, Carignan, Contrecoeur, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire, Saint-Basile-le-Grand, Sainte-Julie, Richelieu et Varennes ont annoncé un assouplissement de la réglementation sur leur territoire afin que les citoyens puissent se stationner sur rue la nuit en hiver, sauf lors d’opérations de déneigement.
« Pour répondre aux nombreuses demandes des citoyens, nous accepterons le stationnement sur rue durant la nuit à la condition qu’aucune opération de déneigement ne soit requise, a mentionné en conférence de presse la préfète de la MRC de Marguerite-D’Youville et mairesse de Sainte-Julie, Suzanne Roy. Puisque nos municipalités sont desservies par le même corps de police, nous instaurons cette démarche ensemble pour faciliter l’application de la nouvelle réglementation. »
Pour sa part, la préfète de la MRC de la Vallée-du-Richelieu et mairesse de Beloeil, Diane Lavoie, a rappelé que des mesures seront prises afin de s’assurer du respect de cette interdiction lors d’une opération de déneigement et elle a ajouté que ce sera la responsabilité du citoyen de vérifier s’il peut stationner ou non son véhicule pour la nuit.
Dès le 1er décembre
Les citoyens ne devront pas oublier que le stationnement de nuit en période hivernale ne sera pas seulement interdit lors des opérations de déneigement, mais aussi lorsqu’il y aura déglaçage et épandage d’abrasifs ou de fondants sur les voies publiques. Il sera donc important de bien se renseigner auprès de sa municipalité même si les prévisions météorologiques n’annoncent pas d’importantes chutes de neige, puisque les amendes dans ce cas s’élèvent à 50 $ plus les frais pour une première infraction.
Les maires présents lors de cette annonce ont rappelé que la nouvelle réglementation sera en vigueur du 1er décembre 2018 au 31 mars 2019. De plus, chaque municipalité sera responsable d’indiquer quotidiennement si le stationnement est interdit ou non sur son territoire durant la nuit, par le biais de leurs outils de communications, que ce soit site Internet, affichage électronique ou autre.
Il est à noter en terminant que les citoyens de la Municipalité de Saint-Basile-le-Grand pourront quant à eux bénéficier de cet assouplissement à compter de l’hiver 2019-2020. Ce délai d’un an est nécessaire pour permettre la mise en place de systèmes permettant d’informer les citoyens adéquatement, et ce, afin d’assurer le succès de cette initiative.